la religion de la Grèce antique

1392 mots 6 pages
PHILOSOPHIE LA RELIGIONS DANS LA GRECE ANTIQUE .

1- Gosmogamie ( creation du monde ) & relation homes/dieux
2- Rites et fêtes religieuses -Athenes => Athena -Dimension sociale -Calendrier des fêtes -Rôle -Muse -Oracles -Autel -Architecture -Roles des prêtres -Dieux différents pour différentes professions ( idées + exemples ) -Principales fêtes -Principaux dieux
3- Oracles et “ mystique ”

RITES ET FÊTES RELIGIEUSES :

Dans le monde la Grèce antique la fête est considérée comme une mainifestation collective qui peut prendre la forme d’une demonstration de joie, d’une celebration d’un événement ou encore la celebration d’une divinité.
On peut employer le terme de fête sans préciser qu’il s’agit de religion car dans la Grèce antique il n’y a pratiquement pas de fêtes sans religions. En effet, la fête, que l'on nomme héortè, est originellement destinée à la célébration d'une divinité bien que d'autres éléments viennent se greffer à cette première fonction.

Dans la cité grecque on a connu d'abord des repas publics auxquels assistaient tous les citoyens, en l'honneur des divinités protectrices de la ville ; à l'époque classique encore, il y avait chaque jour un repas sacré au Prytanée d'Athènes, accompli par des citoyens tirés au sort .
A Athènes les fêtes religieuses étaient particulièrement nombreuses et brillantes; seule la guerre pouvait les suspendre ou en réduire l'éclat. Elles exaltaient, en même temps que les sentiments religieux, la fierté nationale. Elles s'étalaient sur presque tous les mois de l'année ; certains mois, même, comme celui de Pyanopsion (=octobre) en étaient surchargés. Elles comportaient des concours soit athlétiques, soit musicaux, soit dramatiques.
Les principales fêtes religieuses étaient les suivantes (à noter que l'année athénienne commence en juillet):

-JUILLET : les Panathénées, grande

en relation

  • Religion de la grece antique
    1154 mots | 5 pages
  • Mythologie grecque
    4498 mots | 18 pages
  • Les Grecs
    615 mots | 3 pages
  • Jean pierre vernant
    3453 mots | 14 pages
  • Linternet
    3743 mots | 15 pages
  • Grece antique
    966 mots | 4 pages
  • Les amour de ronsard - question transversale sur l'eloge de la femme
    1363 mots | 6 pages
  • Fiche de lecture religions antiques
    1123 mots | 5 pages
  • Safae
    2164 mots | 9 pages
  • La magie en grece antique
    871 mots | 4 pages