M Moire 2

2558 mots 11 pages
Université Paris Descartes (Paris V) Institut de Psychologie

Madame A.M LAVARDE TIS n°B23

Sommaire

Introduction

I. L’adolescent face à la schizophrénie
1. Schizophrénie et crise d’adolescence
2. Les schizophrénies et les bouffées délirantes

II. L’entretien clinique
1. Les rapports entre le psychologue clinicien et l’adolescent atteint de schizophrénie
2. Les différents traitements proposés

Conclusion
Annexes
Bibliographie

Introduction : La schizophrénie existerait probablement depuis plusieurs milliers d’années dans toutes les cultures du monde.
C’est Eugen BLEULER, professeur de psychiatrie à Zurich entre 1898 et 1927, il est connu pour ses travaux sur l’autisme et la schizophrénie.
Ce n’est qu’à la fin du 19ème siècle que la maladie de la schizophrénie est alors reconnue en tant que telle.
C’est en 1908, qu’E. Bleuler est le premier à mettre un nom sur cette maladie, il fait sa propre nosologie et invente le terme de schizophrénie.
En 1911, son œuvre La démence précoce ou groupe des schizophrénies, ainsi que la plupart de ses travaux font références à Emil Kraepelin (d’où l’utilisation du terme de ‘’démence précoce’’), considéré comme étant le fondateur de la psychiatrie scientifique moderne.
E. Bleuler remplacera le terme de démence précoce par schizophrénie en espérant prouver un caractère important de la schizophrénie, qui est la fragmentation des fonctions psychiques, qu’il appela « Spaltung », signifiant morcellement, éclatement. L’invention du concept de schizophrénie marque avant tout un évènement majeur dans l’histoire de la psychiatrie, car en effet ce terme va alors désigner la folie en générale, qui était encore à l’époque un terme mal définit.
De plus, pour ses travaux Bleuler travaille avec Sigmund Freud, ce qui va alors illustrer une avancée des liens entre la psychologie et la psychiatrie.
Ainsi que le cinéma qui va coïncider au développement de la notion de

en relation

  • Me moire Dimitri 2
    22717 mots | 91 pages
  • Th Me 2 M Thodologie Du M Moire
    931 mots | 4 pages
  • M moire S6 TERA05 NAIDERMAN 2
    3085 mots | 13 pages
  • R sum Le sens de la m moire Chapitre 2 Final
    1154 mots | 5 pages
  • Informatique Hardware et Software
    5714 mots | 23 pages
  • rédaction de mémoire
    7748 mots | 31 pages
  • Architecture
    2486 mots | 10 pages
  • Droit
    21350 mots | 86 pages
  • Proposition de l’architecture « cortexionist » pour l’intelligence comportementale de cr´eatures artificielles
    47491 mots | 190 pages
  • 8086
    3236 mots | 13 pages