M Moire De Recherche Par Polina Maslova

2732 mots 11 pages
Institut d'Études Politiques de Paris

L’affaire Dreyfus : qu’est-ce qu’on en pensait en Russie?

Par Polina Maslova

«La Belle Époque»
Imaginaire, nostalgie et construction du temps historique, 19-21e siècles par Dominique Kalifa

Paris,
Décembre 2014
Introduction
«L'affaire Dreyfus a repris et s'amplifie toujours, mais elle n'est toujours pas réglée»1.
Anton Pavlovitch Tchekhov
La Russie et la France, tour à tour ennemis et alliés, ont une histoire des relations longue et assez particulière. Napoléon, la Guerre de Crimée, la Guerre froide ne peuvent faire oublier l’Alliance franco-russe ou le Seconde Guerre mondiale.
Le dialogue de deux pays à commencé au milieu du XIe siècle, quand Anne de Kiev, fille de Iaroslav le Sage, est devenue reine de France en épousant Henri Ier, petit-fils d’Hugues Capet. Après sa mort elle a été nommée régente de son jeune fils – le futur roi de France Philippe Ier. Mais en réalité c’était elle qui dirigeait l’État français. Autrement dit, il arrive que toute la lignée des rois français a du sang russe.
A la fin du XIXe siècle, les liens entre la Russie et la France ne se limitent pas à ceux de sang: il y a de nombreux rapports stables politiques, économiques et culturels entre les deux puissances européennes. L’alliance franco-russe de 1892 a marqué le point culminant de cette amitié.
Par conséquent, il est bien évident que tous les événements historiques clés qui se passaient dans un pays ont laissé une empreinte plus ou moins profonde sur la vie sociale de l’autre. L’affaire Dreyfus, qui à déchiré la France pour plusieurs années à venir, n’est pas une exception.
Ainsi donc, dans cette petite mémoire de recherche on a pour but de trouver comment on traitait l’affaire Dreyfus en Russie? Quelle était la réaction des intellectuels? Quel parti les journaux officiels ont-ils pris? Pour quelque raison l’attitude de la Russie envers l’affaire Dreyfus n’est preaque pas du tout étudié (peut-être, parce qu’on a parlé de

en relation