P salin coucurence et monopole

Pages: 6 (1370 mots) Publié le: 9 août 2013
P. Salin chapitre « concurrence et monopole » dans Libéralisme

Pensée courante ambigüe face à la notion de concurrence, ce qui fait que la législation est complexe, prétendant la protéger tout en l’encadrant. + On a couramment l’idée que toutes les activités humaines ne doivent pas être soumises au jeu de la concurrence, et qu’il faut les sortir du marché pour les faire gérer par l’Etat. =>Mais parce que pas perçu le sens profond de la concurrence.

1) monopole et concurrence, contrainte et liberté ?
=> La théorie de la concurrence pure et parfaite est au fondement de la politique de la concurrence. Mais approche erronée à son sens, car considère l’atomicité du marché. Et on voit le monopole comme l’opposé strict de la concurrence. Pour rester dans le sens commun, cette définitionest incompatible avec la vision qu’on a de la concurrence entre sportifs ou dans une classe, où les participants peuvent avoir des capacités initiales très différentes, et désigne alors l’effort que fait chacun pour se différencier.
=> Or justement elle a du sens, car les économistes pensent trop en pouvoir de marché, avec un monopoleur qui pourrait faire de super profits au dépend duconsommateur.
=> Donc on fait des politiques pour casser ces situations.

Justement vision mauvaise car pas de vraie réflexion sur ce qu’est vraiment le pouvoir.
Situations où on exerce un pouvoir= pas pareil si on impose sa force ou si juste issu de la libre volonté des gens, et le fait que toutes les entreprises ne soient pas dans la même situation au même moment ne signifie pas qu’elles aient unpouvoir particulier. En effet pas très pertinent de parler de pouvoir de marché si pas de contrainte exercée sur les gens mais que juste issu de la libre volonté.
Pour juger des situations de concurrence le seul critère valable est résulte-t-il de l’usage de la force ou de la libre volonté des acteurs ?
=> Ainsi il y a concurrence simplement s’il y a liberté d’entrer sur le marché. Comme le ditHayek la concurrence est un « processus de découverte » en effet chaque producteur est incité à faire mieux que les autres, c’est un puissant facteur d’innovation (comme le montre aussi le sous-développement des économies planifiées).
Dans le cas d’un monopole,
Soit pas de liberté d’entrer sur le marché et alors le profit est le résultat de l’exercice de la contrainte qui empêche les autresproducteurs de rentrer. => obtient une sorte de « rente de privilège public » et dispose d’un « marché captif ».
Soit liberté d’entrer sur le marché et alors il peut exister un seul producteur à un moment donné, situation qui résulte de ses mérites propres. => Cas par exemple des innovateurs, mais ensuite rejoints sur le marché.
Ainsi vu que la concurrence est une force de différenciation elleest l’aiguillon de l’innovation, et celui qui monopolise est celui qui a réussi.
-> la conception traditionnelle de la concurrence est dangereuse pour le progrès technique, car elle réduit l’incitation à innover. + L’idée de superprofit est idiote car on ne peut pas définir le profit normal vu que les autres entreprises ne sont pas entrées sur le marché, cette idée n’est là que en comparaison avecune norme de médiocrité en cas d’absence d’innovation.
Un vrai entrepreneur= pas quelqu’un de focalisé sur les coûts mais quelqu’un qui essaye de prévoir l’évolution du marché. La notion n’a de sens que dans le cas où il y a une contrainte.

+ Illogique qu’on critique la coopération entre entreprises (cartel) quand on s’en réjouit quand c’est le cas pour des entités qui bénéficient dumonopole véritable. Protéger la liberté des gens par la règle arbitraire est absurde. Pour lui pas de moyens de règlementer la concurrence, car c’est justement le marché qui est censé apporter cette réponse. L’ensemble des théories des biens publics, monopoles naturels… sont des alibis pour couvrir cette mystification scientifique qu’on ne comprend pas que la différence fondamentale c’est le caractère...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Salins
  • Les monopoles
  • Le monopole
  • Monopole
  • Le monopole
  • Monopole
  • Monopole
  • Monopole

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !