R Sum Du Commentaire De Texte Historique

1808 mots 8 pages
Pierre Vermeren est un historien français spécialiste des sociétés maghrébines. Il est né en 1966 à Verdun.
Pierre Vermeren a enseigné pendant six ans au Lycée Descartes de Rabat (Maroc). Sa thèse portant sur la formation des élites maghrébines a remporté le premier prix du journal Le Monde de la recherche universitaire en 2001. Il a également vécu en Égypte et en Tunisie, ses travaux de recherches portent sur le Maghreb contemporain.
Il a publié plusieurs publications : Maghreb : La démocratie impossible (Fayard,
2004), Histoire du Maroc depuis l'indépendance (La Découverte, 2002), Formation des élites marocaines (La Découverte, 2002), École, élite et pouvoir (Alizée, 2002) : la thèse sociale de l'auteur, Le Maroc en transition (La Découverte, 2001).
Aujourd’hui, Pierre Vermeren est maître de conférences en histoire du Maghreb contemporain à l'Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, et membre du Laboratoire
CEMAF (Centre d'études des mondes africains).
Résumé de l’article:
Au cours du XXIème siècle, une question fait débat dans le monde arabe et en occident: Si l’Islam politique était une des voies pour accéder à la démocratie ?
Cependant en France, le débat reste parasité par des visions différentes de l’Islam politique. En Europe, l’Islamisme est identifié comme un fascisme maghrébin qui doit être combattu par tous, notamment par l’Etat Maghrébin garant des libertés véhiculées par l’Europe. Face à cette image, les islamistes quant à eux combattent les gouvernements qu’ils qualifient dictatoriaux. Il faut les détruire grâce à la lutte armée et au terrorisme pour libérer les peuples opposés.
Il reste une autre vision, celle des ‘dialoguistes’ qui tendent la main aux islamistes discréditée par les gouvernements et par les occidentaux.
Une question reste en suspens dans le débat à qui impute-t-on la responsabilité de la montée de l’Islam politique ?
D’après Fethi Benslama, le responsable est l’Etat maghrébin qui mène une politique oppressive appauvrissant la pensée

en relation

  • R Sum Du Commentaire De Texte Historique
    1808 mots | 8 pages
  • Uml : unified modeling language
    10890 mots | 44 pages
  • Apprendre latex
    23230 mots | 93 pages
  • Mozart maçon
    10688 mots | 43 pages
  • La critique sociologique
    5733 mots | 23 pages
  • La revolution de l informatique
    15400 mots | 62 pages
  • Latex
    24985 mots | 100 pages
  • Intro scrilab
    40714 mots | 163 pages
  • Table d'émeraude
    5510 mots | 23 pages
  • Cours Python
    15858 mots | 64 pages