S’engager avec quelqu’un (se marier), qu’est-ce que cela implique ?

1539 mots 7 pages
Religion 5ème :
Travail de fin d’année
Réflexion sur l’engagement

Question de recherche :
S’engager avec quelqu’un (se marier), qu’est-ce que cela implique ?

Collège Notre-Dame de Basse- Wavre
Année 2013-2014
Titulaire : Mme Vets

1. Introduction

Mon travail de recherche s’est porté sur la question suivante : « s’engager avec quelqu’un (se marier), qu’est-ce que cela implique ? ». Il faut dire que je n’ai pas mis longtemps à choisir ce sujet, il m’est apparu comme une évidence lorsque j’ai entendu le mot « engagement »1.
De nos jours, les gens se demandent assez souvent pourquoi faudrait-il se marier ? Quels avantages et quels inconvénients apporte le mariage ?
Si certains y trouvent une raison religieuse, d’autre y voient plutôt une preuve d’amour, voir un acte de liberté.
Je me dois de préciser que le mariage est, par définition, l’acte solennel par lequel un homme et une femme (ou, dans certains pays, deux personnes de même sexe) établissent entre eux une union dont les conditions, les effets et la dissolution sont régis par le Code civil2 (mariage civil) ou par les lois religieuses (mariage religieux)3. Dans ce travail, je me suis consacrée à l’investigation4 des mariages civils européens.

2. Développement Pour commencer, il est important de préciser que le mariage est une union légale entre deux personnes, les époux. Puisqu’il a un caractère légal, le mariage est soumis à des conditions particulières et comporte des conséquences non négligeables en termes d’avantages et d’obligations. C’est un acte juridique5, organisant la vie commune des époux, fondé sur un contrat de mariage. Ce contrat définit le régime matrimonial6. Le mariage met à la charge des époux deux catégories d’obligations : les obligations des époux entre eux et les obligations des époux à l’égard de leur foyer.

Dans la première catégorie, nous

en relation

  • Amour fou
    1494 mots | 6 pages
  • Lamour
    10357 mots | 42 pages
  • Le president et le congrès aux etats unis
    4118 mots | 17 pages
  • Sartes - l'existancialisme
    2203 mots | 9 pages
  • Cours de mariage
    5141 mots | 21 pages
  • L'appel et les appels
    5817 mots | 24 pages
  • Philosophie
    10769 mots | 44 pages
  • L'empire du gabou
    3331 mots | 14 pages
  • La lâcheté
    2936 mots | 12 pages
  • Cours droit universitaire
    8585 mots | 35 pages