s'accomplir ou se dépasser

Pages: 10 (2329 mots) Publié le: 4 janvier 2015

Le mythe de la compétition : un exemple dans le sport 





La compétition est partout :plus qu’une simple valeur ou un modèle d’évaluation des performances ,la compétition scolaire, professionnelle ou sportive constitue un système concret d’organisation des rapports sociaux :combien t’as eu ?questionne le père à son fils le soir au moment du repas ;selon l’intonation de son fils ily décernera fierté ou déception ;le papa racontera quant à lui la concurrence qui règne entre collègues de travail,plus tard l’enfant repensera aux échéances sportives du week end.
L’enfant quel que soit les moments de la journée est socialisé aux différents visages de la compétition.

Si j’ai choisi cette thématique c’est parce qu’elle m’interpelle aussi dans mon chemin initiatique : il nousinvite à nous positionner collectivement sur la compatibilité entre compétition et idéal républicain, des lors questionner les valeurs relatives à la compétition me semble de nature à concrétiser cet ouvrage
Mais pourquoi et comment la compétition s’est progressivement installé dans notre société ?quels en sont les conséquences ?
Peut on se frayer un chemin éducatif permettant à chaqueindividu à défaut d’etre meilleur de devenir soi .

Je vous propose donc de comprendre dans un 1er temps comment la compétition sportive s’est imposée sur le mythe de la méritocratie et l’égalité des chances puis dans un deuxième temps d’en déceler les limites et les effets néfastes avant dans une troisième partie de tenter de définir les contours d’une voie de dépassement .


1 « Sport etméritocratie »

Isabelle Queval nous explique comment ce mythe prend sa source dans le siècle des lumières.
Le sport moderne né en Angleterre à la fin du 18ème est un jeu ,une compétition,une formation de l’individu à des règles sociales ,il prend une connotation morale ,abandonne les finalité philosophiques qui reliaient les pratiques grecques aux conceptions de l’ame et du corps.,de l’homme et de lanature.
Il est le reflet de l’avènement de la modernité,le 18 ème est le siècle la maitrise des objets et du monde ,de la croyance en un progrès infini :Buffon suggère que l’on puisse améliorer la constitution humaine ,Rousseau voit l’homme perfectible,Kant oppose la liberté à la nature ;les lumières annoncent l’homme du futur ,incessamment en marche vers des contrées nouvelles ,vers des progrèssupposées infinis.pour prolonger ou compenser l’œuvre de la nature ,il faut donc parfois aller contre naturze confiant dans le pouvoir scientifico-technique,le monde est ouvert :ce qui va rendre possible le dépassement de soi tient en trois idées :l’infini peut etre une valeur,la mobilité caractérise la terre comme d’autres valeurs,le sujet se pense maitre et possesseur la nature selon l’auteureOn ne pense plus seulement l’homme à ce qu’il est mais à ce qu’il devrait etre :seul maitre de son destin ,conscient ,libre et cultivé

« C’est dur d’etre noir.vous n’avez jamais été noir ?je l’étais quand j’étais pauvre »L.HOLMES(champion de boxe ).
La compétition sportive ,réputée attribuer une place aux individus non à travers leurs origines mais en fonction de leurs seuls mérites ,s’estimposée comme le fondement légitime de toute hierarchie.
L’idée fondatrice qui permet l’assimilation du sport contemporain à la mise en œuvre du principe démocratique d’une égalité ,est celle d’une compétition entre égaux.
Qu’il s’agisse de boxe ,de tennis ,d’équitation ou de football les sportifs appartiennent à une catégorie donnée garante d’une homogéneité pourvoyeuse d’égalité censél’inégalité qui existe ,de fait entre les pratiquants.C’est une fois cette égalité établie que la compétition peut commencer et c’est le meilleur qui gagnera !
Mais encore faut il une compétition juste pour que celui-ci triomphe ce que la présence de réglements détaillés et d’arbitres vise à assurer.

La concurrence est au cœur de presque toutes les activités pour désigner la place qe chacun doit...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • S'accomplir ou se dépasser
  • Depasser nos complexes
  • Dépasser vos limites
  • Le passé est-il dépassé ?
  • Le taylorisme est-il dépassé ?
  • La poésie, genre dépassé
  • Peut on dépasser la nation ?
  • Ne vous vaissez pas dépasser par les évènements de la vie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !