S Ance Augurale Les Origines Du Th Tre

295 mots 2 pages
Séquence 1: LA COMÉDIE 2nde

Séance augurale: Les origines du théâtre

a) Introduction
Le mot théâtre vient d’un mot grec qui signifie “ce qui est regardé”. Quant au mot drame, il signifie étymologiquement “action”. Ces deux termes expriment toute l’essence du théâtre: une action, interprétée par des acteurs, sous le regard d’un public.

b) Les origines de la comédie
La comédie est née en Grèce. L’étymologie du mot comédie n’est pas certaine: il proviendrait d’un mot signifiant “faire la fête”, “faire le pitre” ou encore “village”. L’étymologie nous indique donc que la comédie en tant que forme théâtrale trouve son origine dans les fêtes villageoises. Ces fêtes combinaient un élément rituel et religieux avec le goût des débordements burlesques. En Grèce, ces fêtes coïncidaient souvent avec des cérémonies en l’honneur de dieux de la fertilité, de la fécondité ou encore de Dionysos, dieu de la vigne et de l’ivresse (cf les dionysies). C’étaient des fêtes de la vie, des plaisirs, où l’on aimait transgresser les interdits.

c) Le tragique et le comique : deux univers séparés
Dès l’Antiquité grecque, une distinction a eu lieu entre le tragique et le comique. Cette séparation entraîne une différence de thème et de ton. La tragédie traite d’événements graves et sérieux, sur un ton noble et sévère ; la comédie, au contraire, ne s’attache qu’aux affaires de la vie privée, qui se résolvent toujours de manière positive et où les plaisanteries parfois grivoises sont d’usage.

d) Les types comiques
Les personnages de comédie sont des stéréotypes que l’on retrouve de pièce en pièce. Les auteurs comiques romains (cf Plaute) ont développé toute une panoplie de ces personnages types :
Le soldat fanfaron, qui se vante beaucoup, mais qui est en réalité un poltron
Le vieillard amoureux
L’avare
L’esclave ou le serviteur rusé

en relation