Y as-t)il un critère ultime du vrai ?

Pages: 21 (5090 mots) Publié le: 12 novembre 2012
Y A-T-IL UN CRITÈRE ULTIME DU VRAI ? [Ou la vérité ?]
[Problématique progressive mixte, nous réfutons Descartes et Leibniz, nous gardons Goedel et Kant.]
INTRODUCTION:
Autrement dit, pour qu’il y ait vérité, deux conditions doivent être remplies : Il faut que de l’être me soit donné, que quelque chose me soit donné, mais aussi que cette vérité soit vraie pour le sujet connaissant,c’est-à-dire, pour un sujet vrai déclarant la vérité de l’état de chose jugée.
Mais ces deux caractères fondamentaux de la vérité - à savoir le rapport à l’être et le fait que la vérité est toujours vraie pour le sujet connaissant - ne peuvent être compris que si l’on suppose la saisie préalable de ce qu’il faut entendre par « vérité » ; je ne pourrai affirmer l’existence de ces deux caractères si je n’avaispas déjà quelque idée de ce que c’est que la vérité.
Il paraît donc problématique de définir un critère ultime du vrai puisqu’une telle tentative suppose cela même que nous voulons définir.
I - L’ÉVIDENCE COMME CRITÈRE ULTIME DU VRAI?
a) LA FORCE DE L’IDÉE VRAIE:
Dans sa lettre au père M ersenne du 16 octobre 1639, Descartes affirme que nous connaissons toujours déjà ce que c’est que la vérité.De fait, le vrai est d’abord ce qui m’apparaît comme tel, Ce qui m’apparaît, comme le dit Descartes dans cette même lettre, par « la lumière naturelle », autrement dit, vrai par ce qu’il appelle aussi bien l’ «intuitus mentis», c’est-à-dire l’intuition de l’esprit en latin.
Le vrai, chez Descartes, est objet d’intuition, il est d’abord ce que je saisis, par intuition, si l’on n’entend parintuition la connaissance rationnelle et immédiate.
Du fait qu’il est objet d’intuition le vrai est immédiatement présent à moi-même, à mon esprit.
Est vrai pour Descartes ce qui est évident, de fait l’évidence c’est la lumière de l’esprit, et donc ce qui ne se démontre pas, car on ne démontre pas la lumière, on ne peut que la constater, que l’accueillir.
Cette thèse consistant à affirmer que lecritère ultime du vrai est l’évident soulève une première difficulté : c’est que la vérité définit ainsi, n’est définit que relativement du sujet connaissant-, alors que nous avons dit [confère introduction] que la vérité pour être telle, doit être vérité de l’être, c’est-à-dire vérité de ce qui est. Autrement dit la vérité pour être telle ne doit pas seulement être vérité pour nous, vérité pour lesujet connaissant, vérité pour l’esprit, mais aussi bien vérité de l’être et vérités de ce qui est.
C’est pourquoi Descartes [ qui pressent la difficulté] -pour qui l’être n’est accessible que par l’idée [dimension seulement verticale chez Descartes] - fonde la vérité sur la capacité de l’idée vraie à s’imposer par elle-même à notre esprit.
Pour Descartes et l’idée véritablement vraie c’est l’idéequi s’impose par elle-même, c’est-à-dire en vertu de sa propre force, à notre esprit, s’est vidé qui possède de l’être, c’est l’idée pour laquelle l’être n’est pas en dehors belle, n’est pas l’autre d’elle- même.
La vérité est toujours et nécessairement à la fois vérité de l’être, c’est-à-dire vérité de ce qui est, et vérité « pour » le sujet connaissant.
Violet : Problématique
Rouge : TitresVert : Sous titres
Vert clair : Sous parties
Bleu : Crochets
Marron : Oeuvres
C’est pourquoi Descartes soutient que le vrai c’est l’évident, au sens où l’évident est ce qui s’offre immédiatement à mon esprit, au sens où l’évident est ce que l’esprit n’a qu’à accueillir.

VÉRITÉ ET DÉMONSTRATION
Philosophie
Autrement dit pour Descartes ces dans l’idée elle-même qu’il y al’être, et donc, il n’y a pas à chercher l’être hors d’elle. [Dans l’idée de table, il y a donc l’être de la table, et c’est à cette condition que l’idée de table est une idée vraie].
C’est pourquoi pour Descartes il y a une force de l’idée vraie, et c’est en vertu de cette force que l’idée s’impose à mon esprit et lui communique l’être. Il y a pour Descartes une force de l’idée vraie qui est la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Critére
  • Les criteres
  • Critères
  • le vrai du vrai
  • des feves ultimes
  • vrai
  • Le vrai
  • Ultime recours

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !