Y a t-il une frontière entre le réel et l’imaginaire ? |

Pages: 5 (1143 mots) Publié le: 12 mars 2011
Y a t-il une frontière entre le réel et l’imaginaire ? |
Toujours se souvenir : quel est le concept original ?

* Y a-t-il : formule ouverte. On ne nous demande pas seulement quelle est la frontière entre le réel et l’imaginaire. Cette question là est incluse dans la question du sujet. Possibilité qu’il n’y ait pas de frontière.

* Une frontière : c’est à partir de ce terme et àl’intérieur d’une discussion sur ce terme qu’on va traiter ce sujet. Souci constant à l’intérieur de dvp que de faire apparaitre explicitement rapport entre ce qu’on est en train de dire et notion.

Frontière ? : Limite/séparation notion d’une barrière.
Est-ce que la notion de frontière se réduit à une simple limite ?
Voisinage : émettre l’hypothèse qu’il y a une proximité et comme dans touterelation de proximité il y a peut être une parenté ou une affinité entre les deux. L’étranger avec qui on a une frontière commune pas un étranger cousin culturel.
Il y a peut être entre le réel et l’imaginaire une étrangeté mais une étrangeté relative. Il y a entre réel et imaginaire relation complexe de ressemblance et de différence.

Frontière peut être fermée (point de passage) ou ouvertecommunication possible de l’un à l’autre ? Y a-t-il de l’imaginaire qui peut devenir réel pour le meilleur (par exemple : faire référence à tout ce qui est de l’ordre de l’invention ou de la création : grâce à ce passage l’homme peut transformer le monde) et pour le pire (la folie, l’hallucination, le délire Malebranche, Pascal l’imagination va violer la frontière en nous entrainant dans la confusionetc…) ? Il y a une frontière car il est nécessaire qu’il y en ait une ! Malebranche : on peut utiliser le concept de la frontière avec sa thèse. Que font les personnes douées d’imagination ? Qu’est ce qu’elles font de mal ? Personnes qui ont une imagination déréglée qui perdent leur jugement ne voient plus la frontière alors qu’il faut savoir la discerner.

A l’intérieur de la partie où on vadire il y a une frontière on va se poser une question importante : qui fixe la frontière ? Est-ce que c’est l’imaginaire qui fixe la frontière Malebranche et Pascal disent qu’elle va faire n’importe quoi : elle va la déplacer voire l’abolir. Grâce à l’imagination scientifique la frontière est déplacée grâce à un enrichissement du réel. Du coup frontière mobile ou immobile ? Historique ouculturelle ? Pérenne ou universelle ? Histoire d’une culture = histoire du déplacement d’une frontière grâce aux innovations etc..

La frontière ne cesse de se déplacer entre cultures et à l’intérieur des cultures entre périodes historiques. Parce que la frontière se déplace peut on imaginer qu’elle disparaisse ou est ce que l’existence de cette frontière entre réel et imaginaire est un invariant de touteculture humaine ? S’il y a un invariant quel est-il ?
Dans tout peuple il y a eu des fous : on a considérer qu’ils ont perdu le contact avec le réel. Peut –être que tout peuple à besoin de définir une frontière entre normalité et pathologie, état simple et folie.

« une frontière » : une seule frontière. Plusieurs points de rencontre entre le réel et l’imaginaire.
Il y a plusieurs frontièrescar il y a plusieurs imaginaires.

3 exemples d’imaginaire : 3 frontières différentes ?
* Les fantasmes : est ce qu’il faut laisser l’imaginaire du côté de la frontière ? Faut- il réaliser ses fantasmes ? et dans quelle mesure ? Eyes wide shut (Kubrick.) Nirvana de plaisir. Rapport avec la jouissance. Faut-il maintenir cette frontière où va-t-on transgresser la frontière (idée del’interdit.)

* Celles des idéaux : frontière demande-t-elle à être maintenue ou abolie ? Au nom de quoi devrait-on se résoudre à laisser en place la frontière entre le réel et l’imaginaire ? Martin Luther King a fait de la frontière séparant l’égalité des noirs et des blancs un dogme culturel : la frontière ne se justifie pas, il faut donc la déplacer. Des esclaves qui se révoltent essayent de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • JUSQU’A QUEL POINT CONVIENT-IL D’OPPOSER LE REEL A L’IMAGINAIRE ?
  • Gauvain à la frontière entre conscience et inconscience
  • Appréciez vous que la poésie se rapproche du réel ou qu'elle fasse appel au rêve et à l'imaginaire
  • Faut-il opposer l'imaginaire et le réel ?
  • Voyage réel et voyage de l’imaginaire
  • Frontières entre blancs et noirs étasuniens des années 1960 à nos jours
  • Frida Kahlo
  • Frida kahlo a la frontiere entre le mexique et les etats-unis

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !