Le Survenant dissertations et fiches de lecture

1 - 10 de 500

Survenant

LE SURVENANT fait parti des romans du terroir québécois. Il a été écrit par Germaine Guèvremont et a été publié en 1945, au Québec. La terre (agriculture) et la famille montre en effet que ce roman fait bien parti du terroir. Dans LE SURVENANT, un soir d’automne les Beauchemin se mirent à souper lorsqu’une personne frappa à la porte. Cette personne est un étranger, ils l’appelèrent le Survenant. Le Survenant est considéré comme un étranger par rapport qu’il erre de place en place et ne possèdent...

1094  Mots | 5  Pages

Lire le document complet

Le survenant

affirmer que, dans Le Survenant, la vie sédentaire est idéalisée? Thèse (point de vue) défendue : Oui, dans Le Survenant, la vie sédentaire est idéalisée. Introduction (sujet amené+sujet posé+sujet divisé) Sujet amené : Contexte : La vie des Québécois à cette époque est axée sur la sédentarisation. Malgré l’industrialisation et l’urbanisation, les Québécois veulent conserver leurs valeurs traditionnelles. Sujet posé : Peut-on affirmer que, dans Le Survenant, la vie sédentaire est...

1047  Mots | 5  Pages

Lire le document complet

Le survenant

Argument principal 1 À plusieurs reprises, le Survenant quitte le Chenal du Moine pour quelques jours. Sous Arguments : 1- La veille du Jour de l’An, le Survenant ne revenu pas de Sorel, et ne rentra que 2 jours plus tard. 2- Le départ du Survenant pour Montréal, à la fin de l’hiver, pendant une semaine. 3- Le départ définitif du Survenant après près d’un an passé au même endroit. Argument principal 2 Le Survenant trouve plus de plaisir à être en action qu’à vivre...

750  Mots | 3  Pages

Lire le document complet

Le survenant

développement Point de vue à défendre : Oui, il est vrai d’affirmer, dans Le Survenant, que le bonheur réside dans le nomadisme. Argument Principal 1 : Par son mode de vie de type nomade, le Survenant se montre capable d’être maître de sa propre personne, donc de sa propre vie. Sous-argument 1 : Le Survenant devient maître des routes. Sous-argument 2 : Le Survenant devient maître de la terre. Sous-argument 3 : Le Survenant devient maître sa vie sentimentale. Argument Principal 2 : Les habitants...

803  Mots | 4  Pages

Lire le document complet

Survenant

Étape 1 : Plan du développement Argument principal 1 Dans le Survenant, le mode de vie sédentaire y est principalement représenté et un bonheur y est observé chez les personnages qui l'adopte. Sous-Argument 1. Tous les habitants de Chenal du Moine possède une terre qui leur procure un sentiment d'accomplissement et de possession envers un patrimoine. Ce qui relie directement au bonheur. Sous-Argument 2. Plusieurs habitant du Chenal croient qu'il n'y a rien qui puisse apporter...

757  Mots | 4  Pages

Lire le document complet

Le survenant

Étape 1 : Plan du développement Argument principal 1 Le Survenant vit en toute liberté en étant nomade, c’est lui décide en tout temps ce qu’il veut faire. Sous-argument 1.1 : Il est libre de choisir où il veut aller pour être heureux Preuve 1.1 : «Un soir d’automne, au Chenal du Moine, comme les Beauchemin s’apprêtaient à souper, des coups à la porte les firent redresser. C’était un étranger de bonne taille, jeune d’âge, paqueton au dos, qui demandait à manger.» (p.19) Sous-argument...

1013  Mots | 5  Pages

Lire le document complet

Le survenant

personnages que côtoie le survenant envient les expériences qu’il a vécues durant ses nombreux voyages. Le personnage de Joinville Provençal admire les expériences qu’a vécues le survenant et voudrait faire de même. Le personnage d’Amable Beauchemin envie l’expérience qu’a acquise le survenant par son nomadisme. Il voudrait être capable d’en faire autant pour plaire à son père. Le personnage de Didace Beauchemin apprécie le savoir faire qu’à développer le survenant dans ses voyages. Il est d’une...

746  Mots | 3  Pages

Lire le document complet

Le survenant

principal 1 : Thèse : Oui, il est vrai d’affirmer que dans Le Survenant le bonheur réside dans le nomadisme. Argument : Dans Le Survenant, le nomadisme représente tout un monde de liberté dans une vie. Sous argument 1 : Dans Le Survenant, le survenant est libre de choisir s’il reste sur place ou s’il sans va du Chenal du Moine. Donc, il est libre de choisir s’il part ou s’il reste. Sous argument 2 : La vie de nomadisme du Survenant lui permet de vivre sa vie sans grande responsabilité. Puisqu’il...

735  Mots | 3  Pages

Lire le document complet

Le survenant

En premier lieu, tout au long de ce roman, il est question de liberté. Cette liberté, est démontré par le survenant, qui est un homme libre, ce qui le différencie des habitants du chenal du moine. Il est un homme libre du a ses voyagements. En effet, le survenant se plait a voyager, a voir du pays, la liberté du survenant est signe de spontanéité car il donne libre cours a ses sentiments de partir voir le monde, il est heureux de voyager et ceci est quelque chose de naturel chez lui : « Vous autres...

865  Mots | 4  Pages

Lire le document complet

Survenant

| |En tentant compte des données temporelles, montrez que des oppositions sont perceptibles dès l'incipit du Survenant. Formulez un argument | |convaincant et deux sous-arguments pour défendre cette thèse. | |  ...

1336  Mots | 6  Pages

Lire le document complet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !