Personnages De Ville Cruelle D Eza Boto dissertations et fiches de lecture

1 - 10 de 500

Ezaboto

E Z A B O T O , VlLLE CRUELLE UNE DIALECTIQUE DU MEME ET DE L'AUTRE Myriam Mallart Filologa, Universitat de Barcelona Eza Boto est le pseudonyme sous lequel Mongo Beti écrit Ville cruelle' en 1954, lorsque le Cameroun est sur le point d'obtenir son indépendance. Le titre d u roman, pose de facon explicite le lieu autour duque1 se centre la narration: une ville coloniale imaginaire nommée Tanga, oh s'entremelent et s'opposent deux cultures: la culture autochtone, indigene de ce pays...

6681  Mots | 27  Pages

Lire le document complet

Les sols

Pour Léopold Sédar Senghor ou Léon Damas c’est au village que peut se purifier l’africain car c’est un lieu originel qui n’est pas encore souillé par des comportements ou des idées venues d’ailleurs. Eza Boto n’a pas totalement adhéré aux idées qui ont tendance à mythifier le village. Dans Ville Cruelle, il est appréhendé comme un espace où habitent les hommes avec tout ce qu’ils peuvent avoir de bon ou de mauvais. Les villageois ont certes un grand respect pour les valeurs africaines comme la vertu...

1406  Mots | 6  Pages

Lire le document complet

Expose

ville cruelle d'Eza Boto INTRODUCTION L’œuvre Ville Cruelle se situe dans ce passé colonial ou beaucoup de peuples africains se sont vus coloniser par de grandes puissances européennes comme la France, le Portugal, l’Angleterre, etc. L’œuvre ville cruelle est située dans un contexte colonial.C’est une œuvre dans laquelle l’auteur relate les fatalités de la domination coloniale. I – RESUME L’œuvre Ville cruelle raconte l’histoire d’un jeune homme appelé Banda.Orphelin de père, Banda fût...

839  Mots | 4  Pages

Lire le document complet

Chomage

INTRODUCTION L’œuvre Ville Cruelle se situe dans ce passé colonial ou beaucoup de peuples africains se sont vu coloniser par de grandes puissances européennes comme la France, le Portugal, l’Angleterre, etc… L’œuvre Ville Cruelle est située dans un contexte colonial. C’est une œuvre dans laquelle l’auteur relate les fatalités de la domination coloniale. I – RESUME L’œuvre Ville Cruelle raconte l’histoire d’un jeune homme appelé Banda. Orphelin de père, Banda fût élevé par sa mère à Bamila. Il...

621  Mots | 3  Pages

Lire le document complet

Ville cruelle

De son vrai nom Alexandre Biyidi-Awala, l’illustre écrivain et romancier camerounais Mongo Béti, a publié son premier roman Ville cruelle en 1954 sous le pseudonyme d’Eza Boto. Romancier renommé et fortement engagé tant d’un point de vue idéologique que politique, Mongo Béti a su, contrairement à certains écrivains de son temps, se forger une place des plus prépondérantes au sein du champs littéraire africain, faisant de lui l’un des plus grands écrivains du continent noir. Devenu ainsi un classique...

964  Mots | 4  Pages

Lire le document complet

danick

l’auteur marque sa désapprobation par rapport au colonialisme qui pour lui n’est pas un « flambeau » mais plutôt un « incendie ». Oyono entre donc dans cette mouvance de la littérature engagée avec d’autres écrivains Négro-Africains tels que Césaire, Eza Boto, etc. 2. Résumé Le narrateur raconte que, lors de l'agonie d'un compatriote, il a découvert dans le sac du mourant le journal de Toundi (par cette fiction le romancier prend ses distances). C'est donc ce journal qui est livré au lecteur...

3306  Mots | 14  Pages

Lire le document complet

Roman africain

et Maïmouna (1952), Ferdinand Oyono, Une vie de Boy (1956) et Le vieux nègre et la médaille (1956), Eza Boto, Ville cruelle (1954), Mongo Béti, Le pauvre christ de Bamba (1956), Ousmane Sembene, Les bouts de bois de Dieu (1960), Chinua Achebe, Le monde s’effondre, (1958) Au-delà de la thématique de dénonciation, ces romans épousent la structure du roman français du XIX : chronologie - personnages - découpage etc. C’est aussi des romans qui se veulent réalistes c’est-à-dire prenant appui sur la société...

1365  Mots | 6  Pages

Lire le document complet

Préference

EXPOSE /LE MONDE S’EFFONDRE EZA BOTO DE CHINUA ACHEBE INTRODUCTION Le monde s’effondre, ou si vous préférez « things fall apart », son titre en anglais, duquel il est une traduction, a cette année 2008, cinquante ans. Et le projet de but de son auteur a toujours été de conservé dans ses textes une culture Africain vivace. La peur que les générations futures perdent cela est fort justifiée aussi le titre met t’il l’accent sur une possibilité que la culture Africain du moins la partie importante...

1885  Mots | 8  Pages

Lire le document complet

Ahmadou kourouma

l’administration coloniale ? » (cité par Joubert e.a., 1986 : 33). Pour A.B., le roman africain ne saurait se développer qu’en rompant avec les images de l’Afrique construite par le discours colonial. A.B. s’appelle Alexandre Biyidi. Pseudonymes Eza Boto, Mongo Beti. Avec Bernard Dadié, Jean Malonga, Abdoulaye Sadji, David Annou, Ferdinand Oyono, Sembene Ousmane, Benjamin Matip, Olympe Bhêly-Quenum, Aké Loba, Cheikh Hamidou Kane, Nazi Boni, Seydou Badian et quelques autres, il va imposer l’existence...

6464  Mots | 26  Pages

Lire le document complet

Résumé de l'oeuvre mission terminée de mongo béti

Après ses études primaires à la mission, secondaires au Lycée de Yaoundé (Leclerc), il va poursuivre les études supérieures à l’Université de Sorbonne en 1966. Il compte à son actif une pléiade d’œuvres littéraires parmi lesquelles Ville Cruelle sous le pseudonyme de Eza Boto, Le pauvre christ de Bomba , Le roi Miraculé, Perpétue et Mission Terminée sous le pseudonyme de Mongo Beti. Cette dernière lui offre d’ailleurs en 1958, le prix de Saint Beuve. En 1972, il publie Main basse sur le Cameroun ,...

6049  Mots | 25  Pages

Lire le document complet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !