La colombe dans la mythologie grecque

376 mots 2 pages
La colombe dans la mythologie grecque Colombe. - Cet oiseau fut, pour les Assyriens et les Babyloniens, la représentation de la reine Sémiramis, qui en avait pris la forme, disaient-ils, pour disparaître de la terre. Les femmes juives, quand elles allaient au Temple après leurs couches, devaient offrir à Dieu un agneau et une colombe. Des colombes nourrirent Zeus, selon la mythologie grecque; d'autres rendirent des oracles à Dodone et en Lybie. La colombe était l'oiseau favori d'Aphrodite. La constellation de la Colombe sera introduite par Bayer en 1603 sur les cartes célestes en référence à ce mythe. Les Grecs n'avaient pas pensé pour leur part à placer cet oiseau parmi les astres. Bien qu'ils aient placé l'aigle, oiseau de Zeus et le corbeau, celui d'Apollon, au rang des constellations. La colombe, qui était pourtant l'oiseau d'Aphrodite a dû laisser sa place à des… poissons. La domestication des pigeons remonte à la plus haute Antiquité : Aristote, déjà, qui vivait 3 siècles avant J.-C., parle des pigeons de Grèce Le pigeon a toujours été considéré comme un animal sacré, souvent messager de paix. Dans la Grèce Antique, la colombe était symbole de douceur et de constance. Les Hébreux les offraient souvent en sacrifice dans le temple de Jérusalem. L'instinct et la volonté qui poussent nos pigeons à revenir vers leur point de départ sont connus et utilisés depuis les premiers temps de la civilisation. Les Égyptiens, les Perses, les Chinois et les Grecs, utilisaient les pigeons voyageurs comme messagers lors de leurs campagnes de guerre, ou pour la politique et le commerce. Des serviteurs colombophiles étaient spécialement affectés à leurs soins et à leur transport.Après sa victoire aux jeux olympiques, un athlète de l'île d'Égine, lâcha un pigeon porteur d'un ruban pourpre qui repartit vers son île annoncer sa victoire. Les Romains comprirent dès le début de leurs conquêtes les avantages qu'ils pourraient en tirer. Ils bâtirent d'énormes pigeonniers pouvant

en relation

  • animaux dans la première guerre mondiale.
    276 mots | 2 pages
  • francais
    610 mots | 3 pages
  • Le pigeon de patrick süskind
    1425 mots | 6 pages
  • fable les deux pigeons
    597 mots | 3 pages
  • Corpus de texte, opposition de trois apologues !
    348 mots | 2 pages
  • Question bac blanc : quelles sont les oppositions de ces 3 apologues et quelles leçons peut-on en tirer ?
    1491 mots | 6 pages
  • L Ing Nu Voltaire
    557 mots | 3 pages
  • GUERRE
    1192 mots | 5 pages
  • Anthologie de poèmes sur la mort
    10927 mots | 44 pages
  • Parodie du petit chaperon rouge
    294 mots | 2 pages
  • 4 Aout 1789
    1326 mots | 6 pages
  • Midi Pyrénées
    6910 mots | 28 pages
  • Apologue
    2655 mots | 11 pages
  • Le détour dans la mythologie grecque
    2827 mots | 12 pages
  • la mythologie grecque
    1060 mots | 5 pages