Montaigne

915 mots 4 pages
Fiche de lecture : analytique n°1 Montaigne : « Les essais » 1. Problématique : En quoi s’agit-il d’un essai ? 2. Problématique : quelle est la stratégie argumentatif de Montaigne ? 3. Problématique : En quoi s’agit-il d’un réquisitoire ?
Intro sur l’auteur : Le texte que nous allons étudier est un extrait du chapitre 31 de l’œuvre Les Essais , de Michel Eyquem de Montaigne qui s’intitule Des cannibales . Cette œuvre est un recueil de réflexions organisées en trois livres distincts qui ont été écrits au 16ème siècle pendants les guerres de religions entre catholiques et protestants , puis publiée en 1595 à titre posthume . Michel Eyquem de Montaigne est donc un écrivain du 16ème siècle, de la Renaissance, mais c’est aussi un philosophe et humaniste français qui tout au long de l’extrait « des cannibales », nous propose une réflexion personnel et philosophique sur l’homme, puis une analyse de son mode de vie dans une dimension argumentatif du texte, et une comparaison entre l’homme civilisé et l’homme non civilisé appelé CANNIBALES. Dans cet extrait nous retrouverons donc la pensée de l’auteur à travers l’expérience d’une rencontre faite à Rouen, en 1562 avec les cannibales du brésil. Cette rencontre affirmera la découverte du « nouveau monde », et des sauvages qui sont au centre de toutes les discussions. Nous verrons donc dans ce texte la stratégie argumentatif de Montaigne pour aboutir à un réquisitoire de la société européenne , par une analyse qui portera dans un premier temps sur la description des mœurs cannibales et sur l’interrogation de Montaigne envers la barbarie qu’ils incarnent, puis elle portera dans un second temps sur un blâme de la société européenne avec une réflexion sur leurs réelles identités et niveau de barbarie. I. La description organisée des mœurs cannibales
Dans un premier temps, nous verrons que Montaigne fait une description des rites guerriers et des habitudes des cannibales. Pour entrer dans le

en relation

  • Montaigne
    2116 mots | 9 pages
  • Montaigne
    1468 mots | 6 pages
  • Montaigne
    1539 mots | 7 pages
  • Montaigne
    1043 mots | 5 pages
  • Montaigne
    972 mots | 4 pages
  • Montaigne
    902 mots | 4 pages
  • Montaigne
    764 mots | 4 pages
  • Montaigne
    843 mots | 4 pages
  • Montaigne
    493 mots | 2 pages
  • Montaigne
    530 mots | 3 pages