4° Forum de l'international

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1642 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
4e Forum de l’International

Les États-Unis à l’honneur

Organisé le 10 décembre 2009 à la CCI de l’Essonne » située à Evry

Le principe fut simple: réunir en un lieu et au même moment, les acteurs du commerce international et de sensibiliser aux thématiques de l’export.
Pour cette quatrième édition, les Etats-Unis étaient à l’honneur. Au programme : une conférence spéciale "lesEtats-Unis, générateur de croissance".

Résumé de cette conférence :

La conférence fut premièrement introduite par Mr Gérard Huot, le président même de la CCI de l’Essonne. Il y a présenté les différents pays représentés au sein de la CCI (il y en a 35, dont les Etats Unis). Il a également rappelé l’importance actuelle pour une société Française d’exporter et de connaitre la langue dite« universelle » pour faires des affaires l’étranger : l’anglais.
Puis ce fut ensuite le tour de Mr Joseph White, attaché commercial à l’ambassade des Etats-Unis en France, son rôle est donc d’aider les sociétés Françaises et américaines à exporter dans le pays de l’autre. Il nous a confié que les Etats unis, première puissance mondiale en matière d’importation (42 % du marché mondial de la consommation) est enaccord de libre échange avec 15 pays étrangers. Disposant d’une main d’œuvre très qualifiée, les Etats Unis ont réussi à développer une industrie a la fois très puissante et riche. Mais de nos jours, l’industrie n’occupe plus qu’une infime partie de l’activité américaine (20,5% de la population active). C’est donc l’activité tertiaire qui est en pleine essor, il a donc appuyé sur l’énorme enjeufinancier que cela pouvait représenter pour une société française vendant du service de s’y exporter. A noter également que ce pays est un des principaux partenaires commerciaux de l’Essonne et la principale destination des exportations de l’Essonne hors UE).
Mr Davis Rios (viceprésident du conseil Général de l’Essonne, chargé de la recherche, de l’enseignement supérieur, de l’accès aux savoirs et de l’innovation technologique) est venu par la suite prendre la parole un court moment pour rappeler que la France avait des atouts qu’elle n’exploitait pas toujours dans le commerce international et encourage donc les sociétés à s’y aventurer.
La prise de parole fut ensuiteaccordée à Mr Joseph Puzo, vice président du PPI (pacte pme international), qui à donc expliquer l’intérêt pour les PME de son organise en indiquant que le principal but était de faire du chiffre d’affaire d’une manière plus rapide en renforçant les relations entre les grands groupes à l’étranger et les PME dites « innovantes » pour que chacun y trouve son compte. 3 styles d’accompagnement peuventleur être proposés :
* L’accompagnement stratégique
* L’accompagnement abri
* L’accompagnement conseil
Par la suite Mme Sandra Penning, directrice du bureau de Bruxelles pour les CCI d’ile de France, nous a rappelé l’importance pour les entreprises française d’être en contact avec les services des CC. L’UE et les Etats Unis constituent le fondement du commerce à l’international car 35%du commerce mondial s’effectue entre ces 2 zones. Elle continuera ensuite par expliquer puis conseiller le « transatlantic diadoque », le « consumer dialogue » et le « legislativ dialogue ».
3 sociétés Françaises ayant réussit à s’exporter avec brio en Amérique sont ensuite venu témoigner de leur success story. Il y eu d’abord la société KAYENTIS, représenté par Mr Phillippe Berna, la sociétéHGH, représentée par Mr Thierry Campos et la société Quantel, représentée par Mr Phillippe Aubourg. Ils ont tous mis l’accent sur les aides qu’une société pouvait avoir si elle voulait exporte, comme avec la COFACE par exemple, qu’elles soient financières ou simplement de conseils.
Pour conclure cette conférence, Mne Emmanuelle Sauvage, chercheur en management interculturel et enseignante à...
tracking img