Abraham lincoln

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2270 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Abraham Lincoln naît sur la Frontier le 12 février 1809, dans la cabane en rondins de ses parents Thomas Lincoln et Nancy Hanks, un couple de fermiers illettrés et sans fortune1. Leur propriété de 348 acres (140 hectares) se trouve sur les berges de la Nolin Creek dans la partie sud-est du Comté de Hardin, près de Hodgenville1. Il est prénommé Abraham, sans deuxième prénom, en souvenir de songrand-père, tué par les Indiens en 17861. Le mythe a quelque peu exagéré la pauvreté de ses parents à sa naissance. Ainsi Thomas Lincoln était un citoyen respecté et influent dans le Kentucky profond. Ils sont membres d'une secte de l’Église baptiste, les Hardshell Baptists1.
Dès 1811, une procédure judiciaire vise à priver les Lincoln de leur ferme. Elle aboutit en 1816 et Thomas Lincoln décided’emmener sa famille dans le sud-ouest de l’Indiana. Il y squatte des terres publiques, dans une ferme à demi construite à laquelle manque une façade. Après avoir construit un habitat plus acceptable, il achète le terrain et entreprend sa culture. Abraham participe au travail des champs et à l’élevage mais répugne à la chasse et à la pêche. En 1818, alors qu’il a 9 ans il voit sa mère mourir à l'âge de34 ans2, mais dans l’année qui suit son père épouse Sarah Bush Johnston, une veuve ayant deux filles et un fils2. Elle s’occupe du logis et traite Lincoln à égalité avec ses propres enfants. Abraham et Sarah deviennent si proches que plus tard, il se souviendra d’elle comme son « angel mother ».
Abraham développe rapidement un appétit certain pour la lecture, passion encouragée par sa belle-mèreSarah. Ses parents étaient illettrés et lui-même n'était que rarement allé à l’école. Malgré cela, Lincoln n'aurait pu lire effectivement que quelques livres, dont il a toutefois su garder souvenir. Au fil de ses lectures, il découvre la Bible, l’histoire de l’Angleterre et des États-Unis. Parmi les livres qu’il aurait lus, on trouve Robinson Crusoe de Daniel Defoe ou encore les fables d’Ésope.Son voisinage rapportera plus tard qu’il était prêt à parcourir des miles pour aller emprunter un livre.
En mars 1830, alors qu’Abraham a atteint 21 ans, Thomas Lincoln décide de rejoindre les terres fertiles de l’Indiana, sur le bord de la rivière Sangamon. L’année qui suit, Abraham Lincoln, ne désirant pas devenir fermier, décide de mener une existence autonome. Après avoir aidé son père àdéfricher ses nouvelles terres, il devient matelot et fait un voyage sur le Mississippi jusqu’à la Nouvelle-Orléans. Sur le retour, il s’installe dans le village de New Salem, sur la rivière Sangamon. Il y devient magasinier, postier, surveillant. En 1832, il s’enrôle dans la milice locale pour combattre les Indiens de Black Hawk et est élu capitaine de sa compagnie. Il déclarera plus tard n’avoirjamais vu de guerriers indiens, mais avoir participé à des disputes virulentes entre miliciens.
Aspirant à avoir une vie publique, il se présente à l’assemblée de l’État comme représentant du parti whig, mais est la première fois défait avant d’être élu puis plusieurs fois réélu. Hésitant, il préfère finalement devenir avocat plutôt que forgeron pour gagner sa vie. Après avoir déjà étudié lesmathématiques et la grammaire, il commence donc à étudier le droit. En 1836, il réussit l’examen du barreau.
Un avocat qui s'engage en politique

Abraham Lincoln jeune
En 1837, Lincoln part s'installer à Springfield et commence à exercer.
Il est réélu quatre fois comme représentant à la chambre de l'Illinois. Il aspire ensuite à devenir représentant de l'Illinois à la Chambre des représentants deWashington.
Il est élu en 1846 et siège à partir de la fin 1847. À Washington, il s'oppose à la guerre contre le Mexique, qu'il juge inconstitutionnelle et injuste. Malgré cette opinion, il vote plusieurs fois l’envoi de troupes supplémentaires. Ses opinions sont jugées anti-patriotiques et suscitent le mécontentement parmi les électeurs de l'Illinois, si bien que Lincoln ne sollicite pas le...
tracking img