Ada luz

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (396 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
a Ada, la Lumière, Lola et le Grenier à olives ont été élevé ensemble. Les deux premières parlent de Lola, qui vit avec le Grenier à olives. - une lumière: par quelle Lola et pas moi ? - : Qu'est-ceque tu veux exactement savoir ? Par quel Grenier à olives ne s'est-il {elle} pas marié avec toi ? Personne ne se marie avec les meilleurs amis de l'enfance, Ada. - il s'était ennuyé de son mariageavec Shirley … - il(elle) l'avait terminé. Il(elle) s'abattait avec un énorme poids, de se reconnaître comme un imposteur de Wall Street1. Un jour s'est éveillé en sentant que tout son corps étirait versle sud et a dit : je ne suis pas un WASP2, mais latin abîmé, un afuerino3 avec cicatrices aux mains et dans le coeur, et ce n'est pas mon peuple(village) parce que tandis que plus large la terre estfaite, tandis que(en attendant) plus diffus les lignes des frontières, il est plus approfondi, le désir de palper la magie tribale. - mais, la Lumière, cela pourrait l'avoir senti avec moi … - tu n'aspas été là. Tu n'as jamais pris un avion décidée à se battre pour lui, à le s'emporter à imperio4 et à n'importe quelle femme qui le clôturera. Cela a fait Lola qu'il a désirée depuis une jeunesse laplus précoce, la Lola capricieuse. - : Et comment crois-tu qu'il(elle) l'a convaincu de tourner le Chili ? - la démocratie, Ada … : combien de Chiliens n'ont-ils pas voulu revenir quand il(elle) aachevé la dictature ? 5 - : dis-tu qu'il la désirait depuis toujours ? Cela est nouveau pour moi ... - oui, depuis toujours. Tu as été son grand amour de jeunesse qui, après avoir mûri, s'esttransformée en affection, cette énorme affection qu'il(elle) sent par toi de nos jours. Lola était en revanche désir pur, sans aucune considération. - il ne suffit pas cela, la Lumière ... des milliers de femmessplendides existent, Lola n'est pas la la plus belle, la plus sexy, ni la plus provocante ... - : Avec les mêmes codes, les mêmes racines, son intonation douce après avoir parlé, sa rare tristesse...
tracking img