Allemagne nazie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (274 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Allemagne nazie, un régime totalitaire
Le 30 janvier 1933, Adolf Hitler est nommé Chancelier par le président allemand Hindenburg. Cet évènement signe lafin de la République de Weimar et de la démocratie parlementaire. En effet, Hitler arrive légalement au pouvoir mais il transforme le régime en une dictature denature totalitaire.
Après l’incendie du Reichstag, le Parlement, en février 1933,Hitler crée le IIIe Reich. Peu de temps après, en février 1933, il recoit lespleins pouvoirs et supprime les libertés. De plus, tous les partis politiques autreque le parti nazi (NSDAP) ainsi que tous les syndicats sont supprimés. Afind’interdire toute opposition à l’intérieur du pays, il met en place la répression qui s’appuie sur la police d’Etat (la Gestapo), les Sections d’Assault (SA), les SS etdès 1933, les camps de concentration sont ouverts. Initialement, ils ont pour but d’enfermer et d’éloigner les opposants au régime avant de se transformer en usinesde la mort.
Le Parlement continue de fonctionner mais il est impuissant face au Führer, qui est au centre de tous les pouvoirs. Il pratique d’ailleurs lesplébiscites car il veut représenter l’expression de la volonté de l’Etat et de la nation.
Le régime nazi est raciste et antisémite, en 1935,les lois de Nurembergpersécutent la communauté juive. Cela s’accentue et devient plus violent avec la Nuit de Cristal en 1938.
L’Allemagne nazie est bien un régime totalitairecaractérisé par l'absence de liberté, la concentration des pouvoirs, la répression, la propagande et l'encadrement de la société par des organisations d'Etat.
tracking img