Analyse chap. 1 partie 2 bel ami

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1048 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse du Chapitre 1 / Partie 2 au niveau temporel

Hypothèse : La durée des événements racontés a une valeur symbolique qui reflète ou prédit l’ascension sociale de Duroy dans sn nouveau bond

Ce chapitre se situe après la mort de Forestier. Durant ce chapitre, il est question de l’union de Mme Forestier et de Duroy, ainsi que leur escapade à la campagne pour trouver les parents du marié-1) Il est composé de 28 pages. Ce n’est pas le plus long du roman, mais cela reste un chapitre conséquent.
Sa particularité est qu’il débute à la mi-mars (mort Forestier fin février) et se termine à la mi-mai de l’année suivante (mariage le 10 mai). Il dure donc un total de 14 mois, ce qui n’est pas anodin quand on sait que la totalité du roman se déroule dans une période de 3 ans et demi. Cequi veut dire que environ la moitié de l’histoire se déroule dans un chapitre.
Preuve : la structure des chapitres ne tient pas compte de la durée de l’histoire.

-2)Le premier chapitre de la 2ème partie débute ainsi : « Georges Duroy avait retrouvé toutes des habitudes anciennes. Installé maintenant dans le petit rez-de-chaussée de la rue de Constantinople, il vivait sagement, en homme quiprépare une existence nouvelle. » Contraste avec « ancien », « maintenant », « nouvelle ». Il débute un nouvel aire, c’est la raison d’avoir coupé avec la 2ème partie. Il est dans une situation stable, mais il ne veut pas s'y arrêter longtemps et envisage déjà son prochain bond.

Découpage du chapitre en fonction de la temporalité
½ p. 1 mois Résumé de Duroy de retour à Paris / relation MmeMarelle / attente du retour de Mme Forestier
2 p. 1 jour Retrouvaille Duroy + Mme Forestier / Demande en Mariage = Hésitation
1/3 p. 7-9 mois Attente Décision Mme Forestier / Travail + Economie
3p. ½ 1 soir Acceptation de Mme Forestier / Anoblissement du nom
2 p.½ 1 jour Annonce Mariage à Mme Marelle / Réaction
½ p. 3-5 mois Organisation Mariage
7 p. 1 jour Mariage / Voyage à la Campagne /
11p. 2 jours rencontre avec les Parents de Duroy / retour à Paris

Remarques :

- Durant ce chapitre, il y a deux sauts temporels importants de plusieurs mois. C’est une nouveauté dans le roman. Ces passages sont en très clair opposition avec la durée des premiers chapitres qui sont traités dans le courant d’une soirée, une journée ou un dîner. Maupassant se permet de faire avancer les chosesrapidement, car Duroy se trouve dans une situation stable ou plutôt il est en attente (prépare une existence nouvelle). Ces avancées de l’histoire ne perturbent pas le lecteur, il arrive à suivre le courant de l’histoire sans être perdu. Cette structure est différente de ce qu’on pourrait attendre. Par exemple, on aurait pu penser que la séparation de deux parties réalise un saut important. Maiscela ne joue pas dans Bel Ami, car seulement quelques jours se passent entre la partie 1 et 2, puis un mois se déroule à la première page de la 2ème partie (tenir en compte que l’œuvre a été publiée plusieurs fois, donc il faut faire une sorte de résumer pour que le lecteur se replonge rapidement dans l’histoire).

- (PP 230) Dialogue entre Duroy et Madeleine à propos de l’anoblissement du nom duDuroy. Celui-ci est raconté sur plusieurs pages. Cela paraît long pour juste une modification dans un nom. C’est important au niveau symbolique, Duroy se métamorphose en une autre personne, un noble etc. C’est pour ça que ce passage est développé sur 3 pages, Duroy s’est enfin substitué à un noble, on pourrait dire qu’il s’est substitué au personnage de Duroy.

(PP.233). Duroy doit annoncer àMme Marelle ses projets de mariages avec Mme Forestier. La réaction de Mme Marelle est très détaillée et est décrite comme une tragédie sur deux pages.(elle pâlissait, se sentant trembler, elle balbutia, elle poussa un soupir, elle se mit à suffoquer, elle ne disait rien, elle ne disait, elle respirait toujours par secousses pénibles, elle murmura tombée comme une sorte d’hébétude, deux grosses...
tracking img