Therese raquin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1261 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
THERESE RAQUIN
Emile Zola (1840-1902)

1- L'auteur :

Emile Zola est né à Paris le 02/04/1840
Il fait ses études à Aix-en-Provence puis retourne à Paris après un échec au bac en 1859.
Il entre à la librairie Hachette pour « ficeler les paquets ». Là, il se fait remarquer par son intelligence et devient responsable du service de la publicité.
Il se lance ensuite dans le journalisme enécrivant des feuilletons et des articles virulents.
Il évolue assez vite vers le Réalisme et même vers le Naturalisme.
Dès 1868, il commence à écrire la série des Rougon-Macquart et à partir de 1871, il publie un livre par an des 20 volumes de cette « histoire naturelle et sociale d'une famille du second empire ». C'est à partir du septième volume, l'Assommoir, qu'il connaîtra le succès.
Sesenquêtes dans le monde du travail le conduisent alors au socialisme et à un engagement politique. En 1898, il publie un vibrant article : « J'accuse » en faveur de Dreyfus. Pour cela, il sera condamné à un an de prison et devra s'exiler un an en Angleterre.
De retour à Paris, il mourra le 29/09/1902, asphyxié dans des conditions mystérieuses.

2- Résumé :

Le roman se déroule vers 1860-1870 dans leParis de cette époque. Un court passage à Vernon est développé dans le deuxième chapitre.
Au chapitre 11, le drame se déroule à Saint-Ouen.
L'histoire dure environ cinq ans.

Thérèse a été recueillie par madame Raquin, sa tante, à laquelle elle a été confiée par son père à l'âge de deux ans. Madame Raquin l'a élevée en la destinant à devenir l'épouse de son fils adoré, Camille, jeune garçonterne et fragile. A 21 ans, Thérèse épouse donc son cousin, mais elle n'aime pas l'existence qu'elle mène entre la mercerie de sa tante et les jeudis soirs qu'elle déteste : soirées thé et dominos avec toujours les mêmes invités.
Un soir, Camille ramène à la maison un ancien camarade qu'il a retrouvé à son travail : Laurent qui à l'opposé de Camille est robuste et plein de vie.
Il éveille trèsvite des sentiments chez Thérèse.
Les deux jeunes gens deviennent amants, mais au bout de huit mois, fatigués de se voir en cachette, ils décident de se débarrasser du mari gênant.
Ils passent à l'acte en louant une barque qu'il font chavirer, Camille se noie non sans s'être débattu et avoir mordu Laurent au cou.
Madame Raquin est anéantie par la mort de son fils.
Les deux amants commencent àse revoir et les soirées du jeudi reprennent mais Thérèse et Laurent se rendent compte que leurs sentiments ont changé. Ils sont hantés par le souvenir du mort qu'ils voient partout. Ils ne supportent plus les regards accusateurs de madame Raquin qui a perdu la parole. Les deux jeunes gens finissent par se haïr et par souhaiter la mort de l'autre. Laurent vole du poison, Thérèse cache un couteau.Lorsque ils découvrent mutuellement leurs intentions, ils se suicident en partageant le même verre de poison sous les yeux de madame Raquin.

3- Les personnages

Thérèse : c'est le personnage principal puisque c'est elle qui donne son titre au roman. Elle est pâle et nerveuse. Tout chez elle est sec : son nez étroit, ses lèvres minces. Elle est d'un tempérament nerveux, décrite parfois commehystérique mais capable de se maîtriser et de jouer la comédie. C'est un volcan endormi, capable de passion et de folies sous ses airs de jeune fille terne.

Camille : c'est le fils de madame Raquin et le cousin de Thérèse avec laquelle il est contraint de se marier. C'est un être petit et chétif, maladif.
Enfant, il est gâté et sur-protégé par sa mère. Tout en lui est fade : ses cheveux blonds,sa barbe rare, ses taches de rousseur. Il est faible et la seule fois où il fera preuve d'énergie sera au moment de sa mort en se débattant.

Laurent : C'est un ami d'enfance de Camille. Peintre sans talent, il devient employé au Chemin de Fer. Il est grand, carré, sa description physique évoque parfois un animal ( cou de taureau ). Il n'est pas très sympathique, présenté comme un être...
tracking img