Analyse de la cafetiere

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (372 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le 19e siècle en France est une période de profonds changements et d’instabilité politique. les poètes expriment alors leur mal de vivre et leurs souffrances affectives en méditant sur la nature, surDieu, et sur l'amour. Peu à peu, ils sont attires par le mystère de l’au-delà. C’est le romantisme noir, qui penche vers le morbide et le fantastique, que l’on retrouve chez Gauthier qui écrit LaCafetière en 1831. Ce conte fantastique raconte l’histoire d’un homme qui, au cours d’un voyage, fait un rêve étrange ou il danse avec une femme, Angela, qui se transforme à l’aube en cafetière et qui serévèle être, au réveil, la défunte sœur de son hôte. Ainsi, dans la ’’cafetière’’ le genre fantastique dans son sens propre est représenté.

En premier lieu, le genre fantastique de la cafetièreest ressortit dans le contexte. Tout d’abord, l’auteur présente un cadre spatio-temporel propice a l’angoisse. En effet, il utilise une métaphore qui traduit l’obscurité et qui, par conséquent,provoque une diminution de la visibilité : « nous arrivâmes au lieu de notre destination qu’une heure après le coucher de soleil » (ligne 11-12 chap. 1). Aussi, a l’arrivée dans sa chambre, il remarquel’aspect démodé et la décoration surchargée de cette dernière en disant: ‘’ on aurait pu se croire au temps de la Régence’’ (ligne 19 chap. 1). Cette métaphore met en évidence l’apparence morbide de sondemeure. Ensuite, le narrateur décrit des événements surnaturels qui se déroulent sur ses yeux. Il insiste d’abord sur l’autonomie des objets en disant : ‘’ les bougies s’allumèrent toutes seules’’(ligne 59 Chap. 1). La valeur méliorative des réfléchies démontre le pouvoir magique des objets. L’étrangeté de la situation est souligné par la personnification ‘’ une cafetière se jeta en bas d unetable ou elle était posée, et se dirigea, clopin-clopant, vers un foyer’’ (ligne 64-65 chap. 1). En somme, en insistant sur l’aspect effrayant de sa chambre et la bizarrerie de l’animation des...
tracking img