Analyse de situation d'encardement et soin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1426 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ANALYSE DE SITUATION : REFECTION D’UN PANSEMENT D’ULCERE.

PHASE DESCRIPTIVE

La situation se déroule dans un établissement accueillant des personnes âgées handicapées (physique et mentale) vieillissantes : Le Phare de Morainvilliers. Ce dernier est situé dans la ville de Bures. Cet établissement comporte 3 étages le RDC où se situe l’accueil, les bureaux administratifs, la lingerie lerestaurant des résidants, une salle de détente et enfin quelques chambres de résidents. Le 1er étage où l’on trouve l’infirmerie (où se rendent les résidants pour leurs soins entre autres), le bureau des médecins et psychomotriciennes et enfin 2 ailes où se situent exclusivement les chambres des résidents. Quant au 2eme étage, il est réservé aux ateliers d’animations.

Il est environs 10h, nous sommesau 2eme jour de mon stage, et l’équipe soignante est composée de 2 AMP (Aide Médico Psychologique) au RDC, ainsi que d’une aide soignante et d’une AMP au 1er étage. L’infirmière ainsi que moi-même étudiante infirmière nous situons dans l’infirmerie. Mme P. se présente à l’infirmerie pour la réfection de son pansement d’ulcère (prescrit tous les 2 jours). Je demande a l’infirmière s’il m’estpossible de l’effectuer afin qu’elle puisse évaluer mes acquis théoriques et techniques, ce qu’elle accepte.
J’ai acquis au cours de mes stages et de ma formation certains reflexes tels qu’effectuer tout d’abord la vérification de la prescription ainsi que les transmissions écrites afin de m’assurer qu’il n’y ait pas d’erreur de date mais aussi par la suite de l’état du pansement à la dernièreréfection afin de préparer le matériel nécessaire à celui-ci.
Je prépare alors mon matériel devant elle. Elle m’explique qu’en guise de chariot ou de plan de travail, il nous faut débarrasser le bureau, ce que je fais. Après désinfection de celui-ci et mon lavage de mains indispensable, j’y dispose le matériel nécessaire selon leur protocole. Je mets à disposition une poubelle, organise mon espace detravail. Je fais alors entrer la résidente et l’installe (car dans cet établissement l’infirmière me demande de préparer le matériel nécessaire avant de faire entrer la résidente).
J’explique alors a Mme P. ce que je vais faire au cours du soin. Etant habituée, elle rigole et me dit « ne vous inquiétez pas, j’y suis abonnée ! ». Mme P. aura ainsi soulagé mon appréhension de mal faire ou faire mal.Au cours du nettoyage au sérum physiologique, je demande à l’infirmière de quelle manière elle procède dans cet établissement. Pour ma part lors de mon stage du semestre 2, l’infirmière hygiéniste qui m’a encadré m’avait expliqué que l’asepsie des plaies, ulcères et autres s’effectuer dans un premier temps par le passage d’une compresse au centre de la plaie puis dans un second temps avec uneautre compresse un passage au pourtour. Or à Phare, l’infirmière me demande de commencer par le pourtour et de finir l’asepsie au centre.
En théorie, l’infirmière m’explique le principe du plus propre au plus sale. Partant de cette base et sachant qu’il est possible d’effectuer différents passages de compresses si la plaie ou l’ulcère est très souillé, infecté avec ou sans écoulements purulent ouautre, je décide de suivre leur technique car elle décrit le principe logique « du plus propre au plus sale ».

PHASE EXPLICATIVE

Dans cette situation, l’infirmière m’encadre et transmet un savoir indispensable à la réflexion de l’étudiant. On soulignera que cet acte fait partie intégrante du nouveau référentiel de compétences Annexe 2 de l’arrêté du 31 Juillet 2009 relatif au diplôme d’étatd’infirmier.
Nous pouvons ainsi identifier à travers cette situation différents concepts abordés lors de notre formation.
On note le concept d’hygiène celui-ci étudié dans l’unité d’enseignement 2.10 infectiologie et hygiène. L’hygiène est l’ensemble de mesures destinées à prévenir les infections et l’apparition de maladies infectieuses. Elle se base essentiellement sur 3 actions : le nettoyage...
tracking img