Analyse du discours

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2943 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Contrôle Continu:

« Introduction à l'analyse du discours »

1) Quelles sont les différentes propositions qu’énonce J. Lacan quant à ce que serait un discours?
a) Trouver des exemples et arguments qui étayent cette perspective?

D’une manière générale, un discours est à la fois un développement oral fait devant une audience et un ensemble de mots, de phrases pouvant être étudiés sousdivers points de vue.
De plus, nous savons que les travaux de Benveniste, ont fait la distinction formelle entre récit qui est une narration distancée et discours qui est une parole impliquée. Nous avons aussi vu que le syntagme « analyse du discours » a évolué en « analyse de discours » permettant l’analyse au pluriel des discours, et donc de différents types de discours.
J.Lacan nous énonce que lediscours a de l’importance et cela même si les idées qu’il transmet ne sont pas véridiques. L’objet du discours et la personne qui l’énonce feront la réussite de celui-ci ou son échec.
Il nous dit aussi que le discours fait partie de la vie des gens, qu’il est précieux. Nous pouvons remarquer que dans ce texte J. Lacan a lié le discours avec la monnaie qui est un moyen d’échange tout comme lediscours.
En effet, nous savons qu’un discours est un échanges d’idées, de paroles entre les individus, c’est comme il le dit si bien: « un passage de la main à la main ». Pour expliquer l’idée que le discours est quelque chose de précieux nous pouvons évoquer le fait que chaque discours oral ou écrit a permis depuis des centaines d’années de laisser des traces aux générations suivantes en relatantdes situations passées. C’est ces discours qui font aujourd’hui office de mémoire collective et ont donc une valeur indéniable. Ils ont une valeur de mémoire. En ce qui concerne l’idée que le discours est quelque chose de précieux, nous pouvons parler ici de devoir de mémoire, en effet, des documents écrits ont permis les témoignages de personnes décédés comme la lettre de Guy Moquet, un jeunerésistant qui a été fusillé. Ces preuves nous rappelle, et nous informe sur le passé.
J.Lacan nous informe aussi que le discours permet de régler des conflits, d’expliquer, de convaincre etc. Il est réellement utile pour faciliter les relations entre les individus.
Prenons l’exemple des discours politiques, ils permettent aux dirigeants d’exposer leurs convictions, les idées de leurs partis. Cesdiscours peuvent être à ce moment là, valeur de vérité pour certains et de mensonges pour d’autres. Il y a eu notamment le discours d’investiture de Barack Obama qui a été un discours très attendu et important pour les Américains.
Dans un contexte plus historique, nous pouvons aborder l’un des plus célèbres discours : « I have a dream » de Martin Luther-King qui a été le point de départ duMouvement des droits civiques. Grâce à son discours, Martin Luther-King a convaincu, et inspiré non seulement les personnes présentes lors de son discours, ainsi que l’Amérique mais aussi des générations entières. Les discours peuvent donc avoir un véritable impact et ceci durant de très nombreuses années.
Le discours politique a aussi été utilisé pour manipuler les foules, à contraindre par la parole.Roland Barthes a d’ailleurs dit : « Parler, et à plus forte raison discourir, ce n’est pas communiquer...c’est assujettir ».
La manipulation par le discours a existé, et notamment avec Hitler et la propagande que celui-ci a organisé pour imposer comme vraie son idéologie à la population. Henri Burgelin a dit dans son ouvrage: Les succès de la propagande nazie, «L’idée centrale de Hitler est simple: lorsqu’on s’adresse aux masses, point n’est besoin d’argumenter, il suffit de séduire et de frapper. Les discours passionnés, le refus de toute discussion, la répétition de quelques thèmes assénés à satiété constituent l’essentiel de son arsenal propagandiste, comme le recours aux effets théâtraux, aux affiches criantes, à un expressionnisme outrancier, aux gestes symboliques dont le premier...
tracking img