Analyse financiere

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4473 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
analyse FINANCIERE

Objectif : Porter un avis sur la situation financière de l’entreprise

Compétences :
o Donner une lecture économique et financière du compte de résultat et du bilan ;
o Porter à partir de cette lecture, un diagnostic élémentaire sur la situation financière de l’entreprise.

Contenus :
- Ratios de base ;
- Analyse des documents de synthèse ;
-Analyse des Soldes intermédiaires de gestion, de la capacité d’autofinancement, du bilan fonctionnel et des ratios.

Plan de cours :
Introduction générale
Chapitre 1 : Analyse du compte de résultat
Chapitre 2 : Analyse du bilan : analyse fonctionnelle

Bibliographie indicative :
Tout ouvrage d’analyse financière ou de diagnostique financier.

Introduction générale

Le diagnostic financiercomporte plusieurs phases successives :
1. l’analyse des informations économiques et financières disponibles
2. L’appréciation de la situation financière et des performances de l’entreprise.
3. Les recommandations quant aux décisions éventuelles à prendre, compte tenu des objectifs affichés.

CHAPITRE 1 : L’ANALYSE DU COMPTE DE RESULTAT
Les soldes intermédiaires de gestion, la CAF et lesratios.

I. Les Soldes intermédiaires de Gestion

Le P.C.G. (Plan Comptable Général) classe les charges et les produits par nature :
• charges et produits d’exploitation : 60 à 65 + 681 ; 70 à 75 + 781 + 791.
• charges et produits financiers : 66 + 686 ; 76 + 786 + 796.
• charges et produits exceptionnels : 67 + 687 ; 77 + 787 + 797.

Ce critère de classement comporte desavantages :
➢ il laisse peu de place à la subjectivité,
➢ Il s’applique de la même manière à toutes les entreprises, quel que soit leur secteur d’activité.

Il permet de mieux apprécier la formation du résultat de l’exercice, lequel se décompose en résultat d’exploitation, résultat financier et résultat exceptionnel.

Cependant le niveau d’analyse obtenu n’est pas suffisant pour appréhender laformation du résultat et par la même, la performance de l’entreprise. La comparaison des résultats des entreprises d’un même secteur s’en trouve limitée.

Pour mieux comprendre comment s’est formé le résultat, il est utile de calculer des différences partielles entre certains produits et certaines charges seulement. Le P.C.G. a prévu une autre présentation du Compte de Résultat, qui fait apparaîtreune suite de différences (soldes) : ce sont les Soldes Intermédiaires de Gestion (ou S.I.G.).

A. Définition et calcul des S.I.G.
1. La marge commerciale

La marge commerciale indique la ressource dégagée par l’activité commerciale de l’entreprise, c’est à dire l’achat et la revente de marchandises. Les entreprises purement industrielles ne la calculent donc pas.Marge commerciale = ventes de marchandises HT nettes des RRR accordés – (achats de marchandises – RRR obtenus sur achats de marchandises + variation de stocks de marchandises)

2. La production de l’exercice

Elle n’est calculée que pour les entreprises à caractère industriel, c’est à dire ayant une activité de fabrication ou de transformation. Elle représente la valeur produitepar l’entreprise durant l’exercice.

Elle est formée par :
• La production vendue (compte 70) = chiffre d’affaires HT net de l’entreprise industrielle,
• La production stockée (compte 71) = variation de stock de PF et encours
• La production immobilisée (compte 72).

Production de l’exercice = production vendue + production stockée + production immobilisée

Remarque : La production del’exercice comporte des éléments hétérogènes quant à leur mode de valorisation. En effet, la production vendue est valorisée au prix de vente, alors que la production stockée et la production immobilisée sont valorisées au coût de production.

3. La valeur ajoutée

La valeur ajoutée mesure la contribution que l’entreprise et son personnel apportent à l’économie du pays....
tracking img