Analyse grand cahier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1399 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche technique

Titre : Le grand cahier
Auteur : Agota Kristof
Éditeur : Édition du Seuil / Collection Point
Année de publication : 1988
Nombre de pages : 183 pages

Auteure

Agota Kristof est née le 30 octobre 1935 en Hongrie. À l'âge de 21 ans, elle s'enfuit accompagnée de sa fille et de son mari en Suisse, fuyant le régime soviétique de l'époque. Après avoir passé de longues annéesà travailler dans une usine, elle se met à l'écriture dans sa nouvelle langue, le français. À ses débuts, Agota Kristof écrit principalement des pièces de théâtre avant de finalement commencer l'écriture de la trilogie des deux jumeaux, Klaus et Lucas, (Le grand cahier, La Preuve et Le Troisième Mensonge) qui fut largement récompensée. Elle a également signé plusieurs autres livres à succès.Résumé

Le grand cahier, c’est l’histoire de deux jumeaux, Klaus et Lucas, bien que leurs noms ne soient jamais prononcés dans le premier livre de la trilogie. Toujours de pair, ils ne font qu'un en faisantt vivre un véritable calvaire à leur grand-mère, une vielle femme sale, avare et particulièrement méchante. Au tout début du roman, les jumeaux doivent quitter la ville, dorénavant tropdangereuse en raison de la Seconde Guerre Mondiale. À contrecoeur, leur grand-mère accepte de les accueillir chez elle malgré son peu d'attachement pour les deux enfants. Vivant dans une totale misère avec une grand-mère alcoolique et négligeante, Klaus et Lucas apprennent seuls les lois de l'écriture, de la vie, et de la cruauté. Ils notent tous leurs apprentissages et leurs progrès dans un grandcahier.

Analyse

Le roman «Le grand cahier» a un plus fort impact sur le plan social que sur le plan culturel. Effectivement, l'époque et le lieu de l'histoire ne sont jamais réellement précisés tout au long de ce roman ce qui ne permet pas l'identification d'une culture spécifique aux personnages du roman. Pourtant, nous pouvons aisément affirmer une chose : l’histoire débute au milieu de laSeconde Guerre mondiale, soit en 1944-1945. De plus, le climat de mystère est également accentué par les lieux inconnus où se déroulent l'histoire. Effectivement, elle n'est jamais située clairement, seuls sont cités la ville et la campagne. Peut-être l'histoire ce déroule-t-elle en Hongrie, pays natal de l’auteure et qui fut très touché par la Seconde Guerre mondiale? À travers le récit de viedes deux jumeaux, l'auteure décrit les horreurs de la guerre et nous amène à reconsidérer le type d'enfant que produisent ces événements d'une violence extrême. Les deux jumeaux semblent effectivement dépourvu de tout sentiments et ont une vie essentiellement axée sur leur propre survie, et ce à n'importe quel prix. Klaus et Lucas sont perpétuellement décrit comme «les jumeaux» tout au cours de ceroman. Ils sont en quelque sorte un seul et unique personnage puisque effectivement, ils ne sont jamais décris séparément et ne se séparent jamais. Étant narrateurs, leur physique est très peu détaillé: ils sont beaux et blonds, et ont aux alentours de 10 ans. S'ils sont décris comme attachants et surdoués au tout début de l'histoire, ils deviendront peu à peu d'une indifférence froide face à cequi les entoure. En effet, ils se rendent vite compte qu'en situation de guerre, ils ne pourront jamais être heureux, alors à quoi bon les sentiments? Il vaut mieux ne rien ressentir et vivre comme de parfaits robots. Afin de détruire toute source de sentiments et d'émotions, ils endurcissent tant leur corps que leur esprit. Ils ne souffriront plus jamais d'amour, de tristesse ou encore de douleur.Ainsi, les jumeaux éliminent sans regrets les mots exprimant une émotion et décrivent avec une objectivité effrayante les événements auxquels ils sont confrontés. Les comptes-rendus des événements monstrueux sont alors décrits avec une impassibilité à faire froid dans le dos. Cette situation n'est pas sans rappeler celle du roman 1984 où le gouvernement impose une nouvelle langue à la...
tracking img