Anas

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1113 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Bescobo Manon
CAP Esthétique Année 2010.

LES INDIGENES

Quel fût le rôle des indigénes lors de la seconde guerre mondiale ?

SOMMAIRE

Page 1 : Travaille rédigè.

Page 2 : Annexe 1 : « Les indigénes durant la seconde guerre mondiale. »

Page 3 : Annexe 2 : « Effectif des indigénes »

Page 4 : Annexe 3 : « Inegalitès »

Introduction : Arrivé au milieu du 19eme siècle , laFrance ainsi que ses alliés s'implique dans une guerre totale ou tout les moyens humains, économique , militaire et morale sont mobilisé. La France cherchera avant tout à usé de sa supériorité militaire, et fait ainsi appelle à ses colonies et à ses combattants souvent sans qualification, se sentant concerné par le conflit Français. Ces combattants porteront le nom des " Indigènes" .
1. LesIndigènes : des soldats des colonies.
Les « Indigènes », comme on les appelait, sont constitués d'Algériens de Marocains de Tunisiens et d'Africains venant d'Afrique noire. La majorité d'entre eux sont des paysans, sans qualifications et pour la plupart analphabète, seul leurs volontariat est pris en compte lors de leurs nominations pour la seconde guerre mondiale.Disposé en régiments, les Indigènesreprésenteront donc environ 30% de l'armée Française, à comptè environ 350 000, dont la majoritè issue d'Afrique du Nord.[Voir Annexe 2]
2. Les Indigènes dans la Seconde Guerre Mondiale.
Après plus d'un siècle d'existence ces régiments de tirailleurs et de spahis indigènes ont toujours été considérés comme inférieurs aux régiments Européens, ce qui était à l’image des rapports coloniaux. Malgréles nombreuses preuves certifiant de la familiarité des officiers Français envers leurs disciples Indigènes, leurs " place " reste toujours la même, ils ne sont jamais traités et considérés à l'égal des soldats français; au niveau des grades : aucun indigène ne dépasse le grade de lieutenant. Les mauvais traitements et les humiliations sont souvent pratiqués à leur égard comme on peut le constatéquand la majorité d'entre eux combattront en sandales et en djellaba lors des campagnes de libérations glaciale en Alsace.[Voir Annexe 1]
3. Les oubliés de l'histoire.
Souvent méprisé par ce qui était appeler « le code militaire », les indigènes se voyait en bas de l’échelle hiérarchique. Cependant, un manque de reconnaissance vient accentué les débats quelques années après la fin de la secondeguerre mondiale. Les éloges de la victoire sont dirigé seulement pour les soldats Français, ce qui va provoquer une des grandes polémiques du 20eme siècle qui se pose sur la reconnaissance des indigènes.[Voir Annexe 3]
Conclusion : Il n’est plus possible de nié l’importance qu’impliquait la présence des Indigènes lors de la seconde guerre mondiale, car comme a dit un jour l'ex sénateur GastonMonnerville: "Sans l'Empire, la France ne serait qu'un pays libéré. Grâce à lui, elle est un pays vainqueur."
Annexe 1 :

« Les indigénes durant la seconde guerre mondiale. »

Les soldats oubliés de la Seconde GM

La France a recruté extrêmement tôt des soldats issus des colonies bien avant la première Guerre Mondiale. Les « Indigènes », comme on les appelait, sont constitués d'Algériens deMarocains de Tunisiens et d'Africains venant d'Afrique noire. Après plus d'un siècle d'existence ces régiments de tirailleurs et de spahis ont toujours été considérés comme inférieurs aux régiments Européens, ce qui était à l’image des rapports coloniaux.
Ces mêmes Algériens, Marocains (etc…) ont participé à la campagne de France de mai-juin 1940. Lors de ces combats 60000 Algériens et 15000Africains seront fait prisonniers, certains décapités mais beaucoup mourront de tuberculose.
Dès 1941, une grande partie des troupes des Forces françaises Libres dirigées par De Gaule est constituée d’ « Indigènes ». A partir de 1943, le Général De gaulle décide d'établir la parité des soldes entre européens et indigènes car ces derniers ne reçoivent que très rarement des commandements ils furent...
tracking img