Aper

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (680 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
JEAN DE LA FONTAINE

Biographie

Jean de La Fontaine, poète et fabuliste français, est né le 8 juillet 1621 à Château-Thierry dans l'Aisne et mort le 13 avril 1695 à Paris.
Jean de La Fontainesuit des études jusqu’en troisième, où il apprend surtout le latin sans s’intéresser au grec, ce qu’il regrettera par la suite lorsqu'il s'intéressera aux auteurs grecs.
Il reprend ensuite des étudesde droit et fréquente un cercle de jeunes poètes juristes, les chevaliers de la table ronde. Il décroche en 1649, un diplôme d’avocat au parlement de Paris. Entre temps, en 1647, son père lui organiseun mariage de complaisance avec Marie Héricart, alors âgée de 14 ans et demi. La Fontaine ne fut jamais un bon mari, ni un bon père pour son enfant Charles.
Lorsque le travail lui en laisse letemps, il se rend à Paris où il se mêle aux sociétés précieuses et surtout libertines de l’époque. Sa vocation poétique s’éveille de plus en plus.
C’est lorsqu’il connaît des difficultés financières en1659, qu’il dédie au Ministre des Finances le poème Adonis et le Songe de Vaux, ainsi qu’une trentaine de poèmes prévus par contrat.
En 1660, il se lie intimement avec Molière, Boileau, Racine etFouquet. Ce dernier est arrêté sur ordre de Louis XIV, La Fontaine deviendra alors son plus fidèle défenseur. Il écrit à cette occasion en 1662, l’Ode au Roi et surtout l’admirable Élégie aux nymphes deVaux, ce qui lui attirera la colère de Colbert et du roi : il doit alors s’exiler à Limoges. En 1663, il adresse à son épouse des lettres en vers et en prose qui deviendront la Relation d’un Voyage deParis en Limousin.
En 1687, dans la Querelle des Anciens et des Modernes, il se range résolument dans le clan des anciens défendant la littérature grecque et latine avec acharnement à l’Académiefrançaise. Il y retrouve Boileau, Perrault, Furetière.
Outre les contes, et surtout les fables qui constituent toute sa gloire, La Fontaine s’est essayé dans tous les genres mais ses fables, au nombre...
tracking img