apologue

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (1100 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 mai 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
Les avantages d’un apologue pour faire réfléchir les lecteurs et leur apporter un enseignement sont contenus dans la définition même, de ce genre de texte. En effet, d’après le Larousse, l’apologueest « un court récit, en vers ou en prose dont on tire une instruction morale ».

Un apologue est donc avant tout une histoire que l’auteur raconte au lecteur.
Cette histoire peut prendredifférentes formes comme celle du conte, de la fable, de l’utopie ou de la parabole. C’est en général un récit bref ayant une forme légère et populaire, facilement accessible pour le lecteur. En effet quelquesoit l’âge ou le niveau de culture du lecteur, l’apologue est compréhensible par tous. Par exemple des contes merveilleux tels que « le petit chaperon rouge »   ou « Blanche neige » ou des fablescomme « la cigale et la fourmi » ou « le loup et l’agneau » peuvent être compris aussi bien par un enfant, un adulte, que par quelqu’un érudit ou inculte. L’apologue contient toujours un premier degré decompréhension accessible à tous.
En plus d’être accessible à tous, l’apologue est également une histoire distrayante. Le premier objectif de l’apologue est de divertir, d’amuser par une histoireordinaire ou extraordinaire dans laquelle le lecteur côtoie des personnages qui ne lui ressemblent pas en raison de leur pratique , leur représentation ou leur nature même, comme « le chat botté » lerenard des fables de La Fontaine, ou encore les géants, les fées et autres lilliputiens. Ces personnages ont des caractéristiques physiques différentes du lecteur mais auxquels il peut tout de mêmes’identifier en raison des portraits psychologiques peints par l’auteur.
L’histoire présentée est également distrayante car elle fait sortir le lecteur de son quotidien, du monde qu’il connaît, en luiproposant un dépaysement temporel. Ce dépaysement temporel est obtenu dans les contes merveilleux par l’introduction « Il était une fois… » ou « jadis » qui place le lecteur dans une époque non...
tracking img