Apple

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 30 (7366 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
MORGAN DELASSUS – TEMA 2009 M A R D I 1 1 AV R I L 2 0 0 6

S T R AT E G I E D ’E N T R E P R I S E
PROJET INDIVIDUEL : CAS ENTREPRISE APPLE, PRODUITS IPOD/ITUNES

SVETLANA SERDUKOV

TEMA 2 – ANNEE UNIVERSITAIRE 2005/2006

1

Sommaire
I. Introduction
A. Historique B. Problématique

II. Analyse externe
A. Analyse PEST B. Facteurs clés de succès C. Domaine d’activité stratégique D.Les 5 forces de Porter E. Les Groupes Stratégiques

III. Analyse interne
A. Chaîne de valeur B. Ressources stratégiques C. Compétences distinctives

IV. SWOT
A. Analyse Interne : Forces et Faiblesses B. Analyse Externe : Opportunités et Menaces

V. Stratégie suivie par Apple VI. Voie de développement VII. Conclusion VIII. Bibliographie

2

I. Choix d’une entreprise : Apple et soncouple de produits iPod/iTunes Analyse du succès d’Apple : une pomme croquée il y a 30 ans, qui ne pourrie pas… L’iPod une machine a succès planétaire, le nouveau fruit du succès de la pomme… Exemple de la situation en France… II. Introduction : périmètre, objectif(s), problématique d’étude, question A. Historique de la marque Née le 1er Avril 1976, la marque à la pomme est marquée par troisdécennies de coups de théâtre. De nos jours Apple est reconnu comme l’acteur fondamental, le pionnier, dans l’avènement de l’informatique moderne et la marque se présente comme leader de la musique numérique. Pourtant durant ses 30 dernières années d’existence, Apple aura connu des succès comme des échecs. Comment la marque a-t-elle réussi à s’imposer aujourd’hui après une période vide de 12 ans ? De 1976à 1984 C’est en 1976 que Steve Jobs (21 ans) et Steve Wozniak (26 ans), tous deux ingénieurs électroniciens, mettent au point, en Californie dans le garage des parents de Jobs, un calculateur bon marché et facile à utiliser. Les deux amis co-fondent la start-up Apple. Au moment où règne le phénomène « hippies » (musique pop, libération sexuelle, consommation de la marijuana), Jobs hante les alléesdes magasins de l’époque pour étudier les fonctions et le design des premiers appareils électroménagers. Il remarque ceux qui ont du succès et ceux qui n’en ont pas et tente d’en comprendre les explications. En 1984, Apple lance le premier ordinateur intégré (écran + unité centrale) à interface graphique (icônes) utilisable avec une souris. Il s’appelle le Macintosh (variété de pomme) et devientle premier ordinateur personnel de l’histoire, c’est une révolution et un grand succès: le rêve d’adolescent de Jobs se réalise enfin... De 1985 à 1997 La reconnaissance et la gloire mondiale du Mac pousse l’enseigne à se développer d’une manière exponentielle. L’entreprise amicale issue d’un ordinaire quartier californien a vite grandi, à tel point qu’en 1985 elle est dirigée par un conseild’administration et possède des actionnaires qui ont un poids important dans les décisions à prendre, Apple devient empire. La fougue, la jeunesse d’esprit, la créativité et la vivacité de Jobs ne plaît pas aux collaborateurs de l’enseigne. C’est alors que Jobs se fait rapidement détester puis virer de ce conseil d’administration et décide finalement de démissionner… Sans le savoir les nouveaux dirigeantsde la marque font la pire erreur qu’ils auraient pu faire. Ce « Little Kingdom » disposait en 1980 d’une avance considérable dans les logiciels de systèmes d’exploitation, c’était le seul à proposer un outil doté d’une interface graphique. La direction décidera de ne pas ouvrir le système d’exploitation MacOS à d’autres constructeurs afin d’imposer l’achat du Macintosh. Une erreur : cela laisserala voie libre à Microsoft pour devenir le système d’exploitation standard de la micro-informatique. L’enseigne paiera de cette faute stratégique insurmontable commise par la direction et Apple entre alors dans une période d’errements et de chute, c’est la Berezina…

3

A la tête de la firme se succèdent les plus grands dirigeants américains de l’époque, notamment John Sulley (ancien...
tracking img