Arnolphe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (420 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Vie de Nerval

Né à Paris le 22 mai 1808, Gérard de Nerval, de son vrai nom Gérard La brunie, ne connut jamais sa mère Marie-Antoinette, morte en Allemagne deux ans après sa naissance, sonpère était médecin sous le nom de Étienne Labrunie. Élevé par son oncle maternel, il passa son enfance en France dont les paysages servirent d'ailleurs de cadre  à la fois réaliste, folklorique etidéalisé  à la plupart de ses récits de fiction. À Paris, où il fit ses études au collège Charlemagne, il se lia d'amitié avec Théophile Gautier. C'est en classe de première (année scolaire1823-1824) qu'ilcompose son premier recueil resté manuscrit de cent quarante pages.  Ses premiers textes littéraires étaient des élégies inspirées par l'épopée napoléonienne. Le 28 novembre 1827, le Journal de laLibrairie annonce la parution de ses traductions de Faust.  En 1840, il devient journaliste en se liant d’amitié avec les principaux écrivains romantiques du Cénacle. Des 1834, la rencontre avecl’actrice jenny Colon pour laquelle il se prit d’une passion désespérée elle lui inspira des figures féminines entrant dans son œuvre. Désespéré par le mariage de cette femme avec un autre en 1838, il tentade trouver une solution pour se consoler en voyageant en Allemagne et en Autriche. Rentrée en France, il eut malheureusement une première crise d’hallucination et de délire en 1841, au cours delaquelle il associa des images de sa mère disparue à un univers imaginaire dont il se prétendait le souverain. Il décrivit cet épisode comme une expérience poétique. L`œuvre de Nerval était essentiellementromanesque et poétique. Lors de ses premières publications de poèmes dans une revue il les appela sous le titre D’odelettes. Le 4 septembre 1831 ainsi que le 2 février 1832 a ses premières foliesNerval fut mis en prison en quelques jours pour apprendre une mauvaise nouvelle .Le 2 avril 1832, une épidémie vient d’éclater, son père lui demande de le seconder et Gérard ne peut qu'accepter. Il...
tracking img