Arthur rimbaud

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (836 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
***********************************
Arthur Rimbaud :
la révolution poétique
***********************************

Biographie & bibliographie

La révolte-------------------------------------------------------------------------------------

Né à Charleville en 1854, Arthur Rimbaud est élevé sévèrement par sa mère. Il fait de brillantes études au collège.En 1870, son professeur de rhétorique, Georges Izambard, encourage ses essais poétiques. A seize ans, il a déjà fait deux fugues loin de Charleville. Il se révolte ouvertement contre le milieufamilial, les convenances, la morale et la religion.

Les événements de 1870-1871 accentuent son attitude de révolte et son goût de l’aventure. Il applaudit à la chute de l’Empire, apprend avec joiel’insurrection de la Commune et s’indigne de la répression.
Dans ses poèmes il attaque violemment Napoléon III, le conformisme bourgeois et le catholicisme. Il laisse paraître sa tristesse pour les enfantspauvres (Les Effarés) ou les morts de la guerre (Le Dormeur du val).

Le Dormeur du val

C'est un trou de verdure où chante une rivière
Accrochant follementaux herbes des haillons
D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert ou la lumière pleut.

Lespieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pasfrissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

13 mai et 15 mai 1871 : les lettres du « voyant »...
tracking img