Au lendemain de la seconde guerre mondiale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages: 5 (1250 mots)
  • Téléchargement(s): 0
  • Publié le: 12 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale


La seconde guerre mondiale a été une catastrophe sans précédent dans l'histoire des hommes.

Humainement, une tragédie

- 50 à 60 millions de mort en tout.
- les civils particulièrement touchés
- l’URSS est la plus touchée (25 millions). Puis : Allemagne (7 millions), Pologne (5,5 millions), Japon (3 millions), France (600 000), Etats-Unis(350 000).
S'ajoute à ce drame des déplacements massifs de population : 10 millions d’Allemands d’Europe de l’est sont en fuite, 7 millions de Japonais quittent l’ex-empire nippon. Lent retour de millions de prisonniers de guerre.

Matériellement, des dégâts considérables

L’Europe est la plus touchée : la production industrielle de l’Europe a baissé de 50% par rapport à 1939.
L’URSS del’ouest est ravagée. La France est très touchée : trains, ponts et canaux sont détruits. Les prélèvements allemands ont été considérables.
Les villes allemandes ont beaucoup soufferts (Cologne, Dresde ou Berlin anéanties).
La Grande Bretagne est moins touchée (elle n’a pas connu l’occupation).
Les pays européens sont ruinés, l’endettement a explosé dans tous ces pays.
Les années de l'immédiataprès-guerre (1945-1947) sont des années de misère.

Moralement, un traumatisme

La seconde guerre mondiale a été un nouveau pas dans l’horreur.
Génocides organisés par les nazis pour des raisons idéologiques : Auschwitz (1 million de personnes exterminées), Treblinka 750 000... Nombreux massacres gratuits : Oradour sur Glane, exterminée en 1944 pour rien.
L’Europe voit ses valeurss’effriter. Les écrivains en témoignent (Albert Camus en 1945 : «la civilisation mécanique est parvenue à son dernier degré de sauvagerie»).
D’où le procès de Nuremberg (nov. 1945-sept. 1946) où sont jugés les chefs nazis encore vivants. Rudolf Hess (prison à vie), Goering (condamné à mort).

Une volonté de reconstruire le monde sur des bases nouvelles pour éviter un nouveau conflit aussi horrible :Garantir la paix : l’ONU

L’ONU est voulu par Roosevelt. La charte de San Francisco est signée le 26 juin 1945. Son but : éviter les conflits par le dialogue et la menace (casques bleus). Son siège : New York.
Chaque pays membre est représenté à l’Assemblée générale et peut s’exprimer, mais c’est le conseil de sécurité qui détient le vrai pouvoir (URSS, Etats-Unis, France, Chine etGrande-Bretagne sont membres permanents et disposent d’un droit de veto). Un secrétaire général représente l’ONU.



Assurer la reconstruction monétaire : Bretton-Woods, le FMI et la BIRD

- Juillet 1944, les accords de Bretton Woods entérinent la suprématie du dollar : les taux de change sont désormais exprimés en or ou en dollar. Bretton-Woods fait donc du dollar la seule grande monnaie depaiement international. L'idée est de favoriser les échanges entre les peuples.
- Un Fond Monétaire International (installé à Washington) et une Banque Mondiale (la BIRD) aident les pays à se reconstruire.

Garantir la liberté du commerce : le GATT (OMC depuis 1995)

Les accords du GATT sont signés en 1947. Leurs buts : réduire les obstacles au développement du commerce entre les pays. L’essentielde ces négociations porte sur la baisse des tarifs douaniers et la réduction des quotas d’importation. L'objectif est de favoriser le commerce entre les peuples dont on pense qu'il est facteur de paix.

Le monde de 1945 est bien différent de celui de 1939 :

. Déclin de l’Europe et avènement de deux "super grands"
. L’Europe devient une puissance secondaire : l’Allemagne n’existe plus(divisée et occupée), La GB est affaiblie, la France l'est plus encore. Elle est de plus discréditée par Vichy.
. Les Etats-Unis sont à leur apogée en 1945 : un pays épargné par la guerre, un enrichissement considérable (2/3 des réserves d’or du monde), une supériorité technologique, une supériorité militaire (en 1945 les seuls détenteurs de la bombe A), une diffusion de leurs valeurs (à...
tracking img