Bac s - sujet de svt - session 2009 - emirats arabes unis

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1605 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Partie : La convergence lithosphérique.

Introduction à cette partie :

Convergence lithosphérique : rapprochement de 2 plaques lithosphériques qui se traduit

soit par soit par
une subduction une collision

réapprendre les révisions de 1S

Chapitre : La subduction.

Introduction ce chapitre :

Subduction :
phénomène de convergencelithosphérique,
marquée par la disparition de la lithosphère océanique froide et dense (= plaque plongeante, chevauchée) dans une asthénosphère moins dense,
sous une plaque lithosphérique chevauchante

qui est soit continentale, soit océanique.

ex : Andes ex : Japon

Problématiques : Comment reconnaître à la surface de la Terre qu’une zone donnée est une zone de subduction ?
Pourquoi unelithosphère océanique entre-elle en subduction ?

I. Les marqueurs de la subduction

Comment reconnaître une zone de subduction à la surface de la Terre ?

Activité 1 : Les marqueurs de la subduction

Faire 1). Faire 2) avec Sismolog.

Présence de reliefs particuliers

|Type de relief |Subduction océan/continent|Subduction océan/océan |
|Relief négatif |Fosse océanique : dépression allongée et profonde du fond océanique |
|= forme de relief en creux | |
|| |Bassin d’arrière-arc : dépression située en arrière d’un |
| | |arc volcanique (facultatif) |
|Relief positif |Cordillère : Chaîne de montagne lelong du continent |Arc volcanique = arc magmatique = arc insulaire : ensemble |
|= forme de relief en saillie | |d’îles vocaliques actives localisées le long d’une fosse |
| | |océanique|

Zone de subduction : au moins un relief positif et un relief négatif.

Rq 1: Subduction océan/océan
Il existe parfois une 2nde relief, à l’arrière de l’arc insulaire .

Rq 2 :
Subduction océan/continent et Subduction océan/océan
Il peut y avoir un prisme d’accrétion (relief positif). Voir D.

Présence d’une forte activité volcanique

Faire 3) avec Sismolog.Alignement de volcans parallèlement à la marge (Ex : Asie, ceinture de Feu).

Présence d’une forte activité sismique

Faire 4) avec Sismolog.

Rappel :

Séisme = tremblement de Terre

Epicentre : lieu de la surface terrestre où le séisme est ressenti à son maximum

Hypocentre = Foyer du séisme, lieu du choc entre 2bombardements.

Lorsque l’on visualise la profondeur des séismes, on constate que les séismes sont situés d’un seule côté de la fosse,
plus les séismes sont situés près de la fosse, plus leurs foyers sont profonds.

On peut alors tracer le plan dans lequel s’inscrivent tous les foyers des séismes.
Ce plan s’appelle le plan de Wadati-Bénioff et il matérialise la plongement de la lithosphèreocéanique à l’intérieur du manteau, qui est plus chaud et plus dense que la lithosphère plongeante.

Le plongement du plan de Wadati-Bénioff entraine les séismes.
L’inclinaison du plan de Wadati-Bénioff est variable selon les zones de subduction.

Bilan A+B+C :

Une zone de subduction est donc une marge active,
Marge : zone de transition entre la lithosphère océanique et la lithosphère...
tracking img