Bartolome esteban murillo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (278 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
BARTOLOME ESTEBAN MURILLO
Niños comiendo melón y uvas
17ème sielcle
Huile sur toile, 143 x 105 cm
Pinacothèque de Munich.

Voir le monde qui nousentoure et raconter une histoire quotidienne, les détails à profusion nous invitent à entrer dans cette scène presque prise sur le vif.
L’observation conduit àl’émotion : assis devant un mur qui occupe le tiers supérieur de l’œuvre, le plus grand des deux garçons avale avec gourmandise les morceaux d’un quartier de melonblanc mûr à point. Le reste du curcuma fermement posé sur ses cuisses et maintenu par le pouce, notre jeune ami la tête légèrement penchée, regarde son camarade.Celui-ci est plus jeune, c’est encore un enfant : son bras gauche repose sur le banc occupé par l’aîné, il tient d’une main un quartier de melon fraichementdécoupé. Son bras droit courbé, sa main retient les pépins de raisins : Murillo le peint alors qu’il gobe une partie de la grappe charnue. Sans peine, on l’entendavaler la baie et dans un instant il déglutira.
Dans quelques instants il ne restera du raisin que la branche, quelques pédoncules et des pépins, il jetterale tout à ses pieds. Les deux enfants se rassasieront peut-être du panier de raisins, magnifique nature morte.
Ces deux jeunes garçons pieds nus, talons noirciset plantes déjà épaisses, vêtus d’oripeaux se laissent observer le temps d’un très bref instant, avant de déguerpir à toute jambe. Mais ont-ils une meilleuresanté que le Bacchus malade du Caravage... ? : J’en doute ….
Seule la force et la vitalité de leur jeune âge leur procurent cette vivacité éphémère …
tracking img