Bayeux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (725 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Elle fut fondée à l’époque des Gallo-romains, au 1er siècle avant J.C, sous le nom d’Augustodurum. Elle a gardé tout son charme médiéval. A la fin du 3ème siècle, soit 200 ans plus tard, des rempartsde 10-12 mètres furent installés tout autour de la ville pour se protéger des invasions. Ils furent démolis au 18ème siècle par le maire de la ville pour la sécurité et pour faciliter lescommunications entre l’intérieur des remparts et l’extérieur. De plus, il fallait aérer car ils faisaient de la poussière qui entraînait de la pollution. Ce sont grâce à des fouilles archéologiques que nousavons pu les retrouver. Il fallait moderniser Bayeux. Lorsqu’elle était fortifiée, la ville n’était pas très grande (environ 16 hectares). Les maisons étaient collées ainsi, il y avait un mur de moins àconstruire, on faisait donc des économies. Depuis, il y eu beaucoup de changements : l’église, la grande porte…
A proximité de la cathédrale, on a retrouvé des moules à cloches : nous pensons qu’il yavait une fonderie à cloche.
Bayeux est très connue pour sa cathédrale, inaugurée le 14 juillet 1077 par Odon, demi-frère de Guillaume le Conquérant. Et pour sa tapisserie, représentant la conquêtede l’Angleterre par les Normands et la bataille d’Hastings, en 1066.
Autour de la cour au Nord de la Cathédrale, il y a quatre bâtiments très anciens de styles romans, agrandis au fil des siècles.C’est l’évêché, c’est là que l’évêque de Bayeux s’installe vers l’époque de Guillaume le Conquérant. Au rez-de-chaussée, c’était une prison, et au 1er étage, un appartement. Aujourd’hui (depuis laRévolution), c’est la mairie. Au 15ème siècle, une aile est rajoutée. Au 16ème, on agrandit à nouveau, et au 19ème, le bâtiment qui fermait la cour est remplacé. Les évêques étaient très puissants, mais, en1789, ils sont chassés et contraints de déménager, c’est le maire qui s’installe. Dans la cour, il y a un immense platane, « l’arbre de la liberté », c’est un symbole. Il est unique. Planté peu...
tracking img