Bibliographie de marcel duchamp

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1013 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Fils du notaire de Blainville-Crevon, petit-fils d'Émile Frédéric Nicolle, homme d'affaires avisé et artiste (qui enseigna l'art à ses petits-enfants), Marcel Duchamp est issu d'une famille de six enfants, dont : le sculpteur Raymond Duchamp-Villon (1876-1918) et les peintres Jacques Villon (Gaston Duchamp) (1875-1963) et Suzanne Duchamp (1889-1963), mariée au peintre Jean Crotti.
MarcelDuchamp a révolutionné la conception académique de l’art qui, jusqu'alors, ne juge la valeur d'une œuvre qu'à l'aune des efforts et du travail dispensés pour une finalité édifiante. L'hétérogénéité de ses moyens d'expression et la complexité de ses œuvres, de la peinture (Nu descendant un escalier en 1913),
à l'installation plastique la plus hermétique (Étant donnés..., inachevée en 1966) en passantpar l'objet tout fait décrété œuvre d'art par sa seule volonté, associées à sa constante revendication du « droit à la paresse », ne permettent de classer Duchamp dans aucun des mouvements artistiques du XXe siècle. Il a traversé le cubisme, le futurisme, Dada et le surréalisme en s'excluant de lui-même de tout courant.
C’est auprès de ses frères, de sa sœur et de leurs amis qu’il entreprend sonapprentissage de la peinture. À ses débuts, il fréquente principalement des artistes d’inspiration cubiste comme Fernand Léger ou Robert Delaunay, ou encore Albert Gleizes et Jean Metzinger, auteurs de l’ouvrage Du Cubisme qui pose les bases théorique du cubisme en 1912.
En 1913, aux États-Unis, les nouvelles recherches européennes sont présentées lors de l’exposition "Armory show" à New York. LeNu descendant un escalier qui y est présenté, provoque hilarité et scandale. Cette œuvre dénote des tendances cubistes au futurisme de la "photo-dynamique".Il s’écarte de la peinture, vers 1913-1915, avec les premiers ready-made, objets « tout faits » qu’il choisit pour leur neutralité esthétique : Roue de bicyclette (1913), Porte bouteille (1914), Fontaine (1917), un urinoir renversé sur lequelil y appose la signature « R. Mutt ». Cet objet est refusé par les organisateurs de l'"Armory show". Il a pris un article ordinaire de la vie la plus prosaïque qui soit et l'a placé de manière à ce que sa signification d’usage disparaisse sous le nouveau titre et le nouveau point de vue.Réformé en 1914, il part à New York et entretient des liens avec Man Ray, Alfred Stieglitz et Francis Picabiaavec qui il fonde la revue 291.Il eut un impact non négligeable sur le mouvement dadaïste; courant auquel on peut rattacher Mariée mise à nu par ses célibataires-mêmes (1912-1923).Duchamp était préoccupé par le temps, la vitesse et la décomposition des mouvements. Ce qui l'a justement amené, en 1925, à faire du cinéma expérimental plus précisément l'Optical cinema avec son unique film Anemic cinema(35 mm, noir et blanc de 7 min). Son film présente des plaques rotatives qui seront plus tard, en 1935, les Rotoreliefs. Ces plaques tournantes comportent des jeux optiques, des jeux de mots, et de la géométrie.À travers ses œuvres, Duchamp mène une réflexion sur la notion d’Art, sur l'esthétique, préparant ainsi ce qu'est l'art conceptuel. Le pop-art et le happening ont aussi fait de fréquentsemprunts aux pratiques et démarches artistiques de Duchamp. Les écrits de Marcel Duchamp ont été publiés sous les titres Duchamp du signe, 1958, et Marchand du sel, 1958. Il fut également le créateur d'un persost l'art conceptuel. Le pop-art et le happening ont aussi fait de fréquents emprunts aux pratiques et démarches artistiques de Duchamp. Les écrits de Marcel Duchamp ont été publiés sous lestitres Duchamp du signe, 1958, et Marchand du sel, 1958. Il fut également le créateur d'un personnage fictif, Rrose Sélavy, sculpteur et auteur d’aphorismes maniant la fausse contrepèterie et l’allitération.Son œuvre la plus riche et étrange, à l’élaboration complexe, est la Mariée mise à nu par ses célibataires, même ou Grand Verre, réalisée sur panneau de vee ver verre (1915-1923, musée de...
tracking img