Biographie de charles baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (416 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Charles Baudelaire

Charles Pierre Baudelaire est un poète français, né à Paris le 9 avril 1821 et mort le 31 août 1867 à Paris. IL est l’un des plus célèbres poètes du 19ème siècle en incluant lamodernité dans ses poèmes et en outrepassant les règles classiques.

En 1831, Baudelaire est inscrit à la pension Delorme puis suit des cours de 6ème au collège royal de Lyon. En 1836, il revient àParis et est inscrit au collège Louis-Le-Grand mais il doit redoubler sa 3ème. En seconde, il obtient le deuxième prix de vers latins au concours général.
En 1839, il est reçu in extremis aubaccalauréat qu’il passe en fin d’année.

Il connait une vie dissolue dès 1842, il commence alors à composer plusieurs poèmes des « Fleurs du mal ». En 1848, il participe aux barricades. Le 15 juillet 1848,paraît dans La Liberté de penser un texte d'Edgar Allan Poe traduit par Baudelaire : Révélation magnétique. A partir de cette période, Baudelaire n'aura de cesse de clamer son admiration pourl'écrivain américain et deviendra son traducteur attitré.

Dès la parution en 1857 des « Fleurs du Mal », il reçoit des réactions très virulentes de Gustaves Bourdin : « Il y a des moments où l'on doute del'état mental de M. Baudelaire, il y en a où l'on n'en doute plus ; —c'est, la plupart du temps, la répétition monotone et préméditée des mêmes choses, des mêmes pensées. L'odieux y côtoie l'ignoble ;le repoussant s'y allie à l'infect... » et cela deviendra le jugement dominant de l'époque.
Deux mois après la parution du recueil, il est poursuivie pour « offense à la morale religieuse » et« outrage à la morale publique et aux bonnes mœurs ». Il est condamné à une amende de 150 francs et doit enlever 6 poèmes de son recueil. Il réalisera en 1861, une seconde édition forcée.
En 1866, ilréussit à publier les 6 poèmes condamnés à Bruxelle, sous le titre « Les Epaves ».
Il part, en 1864 et criblé de dettes pour la Belgique.

A partir de mars 1866, il souffre d'hémiplégie. Il meurt à...
tracking img