Biographie edmond de goncourt

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (431 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Edmond de Goncourt
Artiste et écrivain (Francais)
Né le 26 mai 1822
Décédé le 16 juillet 1896 (à l'âge de 74 ans)

Edmond Huot de Goncourt (Nancy, 26 mai 1822 - Champrosay, Essonne, 16 juillet1896) est un écrivain français dont la famille est originaire de Goncourt en Haute-Marne. Une partie de son œuvre fut écrite en collaboration avec son frère, Jules de Goncourt. Les ouvrages des frèresGoncourt appartiennent au courant du naturalisme. Il étudia au lycée Condorcet. Il fut l'ami de Gavarni, Gustave Flaubert, Alphonse Daudet, Émile Zola etc. Edmond de Goncourt est le fondateur del'Académie Goncourt qui décerne chaque année le prix homonyme.

Eugène Carrière (1849-1906), présenté par Gustave Geffroy à E. de Goncourt fréquenta le « Grenier » de ce dernier où se réunissaientnotamment Maurice Barrès, Alphonse et Léon Daudet, Gustave Geffroy, Roger Marx, Octave Mirbeau, Auguste Rodin et Emile Zola. Carrière a laissé au moins sept portraits d'Edmond qui lui rendait visite dansson atelier des Batignolles (Pontoise, musée Tavet-Delacour)

Edmond de Goncourt est enterré au cimetière de Montmartre à Paris.

Alors que l'œuvre de fiction des Goncourt est relativement peu lueaujourd'hui, le Journal reste un témoignage intéressant sur la fin du XIXe siècle.

Le principal auteur du Journal était Jules jusqu'à sa mort en 1870, puis le Journal fut poursuivi par Edmond,resté seul.

Le journal (sous-titré Mémoires de la vie littéraire) est un ensemble de notes généralement brèves, prises au jour le jour. On y trouve, en désordre, au fil des dates.

des observationssur la santé des deux auteurs, et de leurs amis. En particulier, pendant l'année 1870, la maladie de Jules, qui doit aboutir à sa mort, est décrite avec soin par Edmond, mais cette minutie dans ladescription de la déchéance de son frère n'exclut pas une profonde douleur.
le récit des démêlés des auteurs avec les commissions de censure, aussi virulentes et bornées sous la IIIe République que...
tracking img