Biographie shakespeare

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1533 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 octobre 2008
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie De William Shakespeare :
Naissance le 23 Avril 1564 à Stratford-upon-Avon, une petite ville de province, dans le Comté de Warwick en Angleterre.
Fils d’un membre de la Corporation des Pelletiers et Gantiers de Stratford, Jean Shakespeare, qui était un marchand de laine, récemment enrichi et devenu un notable local, et de Mary Arden, issue d'une famille catholique de richespropriétaires terriens. La famille était assez cultivée et surtout, d’origine aristocratique. (Puisqu’on a retrouvé des blasons, à l’honneur de son nom, qui signifie « porte-lance »).
Il entre à la Grammar School, à 7 ans, pour apprendre à traduire des textes de l’anglais vers le latin et vice-versa.
Mais le père de William ayant eu des revers de fortune (à supposer pour des raisons religieuses), cedernier quitta sa ville natale avec, semble-t-il l'intention de s'établir à Londres. C'est grâce à son activité de dramaturge qu'il aurait, plus tard, rétabli la fortune familiale. En 1582, âgé seulement de dix-huit ans, il épousa la fille d'un fermier, Anne Hathaway, de huit ans son aînée, et dont il eut trois enfants.

Installé à Londres en 1587, William compte y faire du théâtre.
A l’époque,les grands auteurs en vogue sont Greene et Marlowe.
Shakespeare fort déjà d'une certaine renommée en tant qu'acteur et auteur dramatique, s'assure la protection du comte de Southampton, marié à une femme de la famille Montague (On suppose d’ailleurs, que par pure flatterie de sa part, envers son protecteur, Shakespeare est utilisé ce nom de famille, dans son œuvre de Roméo et Juliette).D’ailleurs, il lui dédia aussi ses premiers poèmes, Vénus et Adonis (1593) et le Viol de Lucrèce (1594), deux longs poèmes narratifs composés dans le goût de l'époque, qui privilégiaient la poésie amoureuse et élégiaque.

En 1592, Londres connaît une terrible épidémie de Peste, ce qui abouti à la Fermeture des Théâtres, pour éviter la promiscuité (l’entassement de personnes).
Shakespeare se consacredonc à l’écriture de poèmes.

En 1593, il fait éditer ses poèmes. Par la suite, on joue aussi des comédies et des « Interludes » (petites pièces pittoresques, farcesques), qu’il a écrites.
La Reine Elisabeth Ière apprécie son travail de dramaturge.
C’est ainsi qu’en 1594, il devient actionnaire de la compagnie théâtrale des " Lord Chamberlain's Men. »
En 1606, après la mort de la reine, sousle règne de Jacques Ier, la compagnie prit le nom de " King's Men ", ceci à cause du changement de souverain.
DASA cette troupe, se trouvent des hommes comme William BurBage (Fils de James Burbage, acteur et constructeur du premier théâtre de type élisabéthain, Richard est un acteur tragique fameux à son époque, ami et interprète de Shakespeare, il excelle comme tragédien), William Kempe (Acteurcomique le plus réputé, dont il suffit d’évoquer son nom, pour donner un référence de burlesque).
Shakespeare est associé, financièrement avec eux ; les acteurs et le dramaturge doivent absolument rentabiliser leurs prestations.
On précise qu’à cette époque, les auteurs disposent d’une certaine liberté de création.
Après l’aval (l’accord) du Bureau des Menus Plaisirs (Comité de lecture,dépendant du Cabinet des Ministre, un Conseil privé), le dramaturge approuvé, donné très vite sa pièce, en cherchant à plaire au public, friand de spectaculaire.

De 1594 à 1598, c’est une période importante, Shakespeare est dans une grande fertilité de création. Il publie de manière anonyme de grandes tragédies historiques, dont Richard III.
Ses publications se font dans l’anonymat, car étant un desactionnaires et auteur de sa troupe, normalement, tout ce qu’il écrit, appartient à celle-ci.

C’est aussi, à ce moment, qu’il écrit Roméo et Juliette, dont la 1ère édition conservée est : A Most excellent and lamentable tragedie of Romeo and Juliet.
Cette pièce qui accroche les spectateurs, permet une purification des passions, par l’aspect compassionnelle de l’histoire.
La véritable...
tracking img