Boileau les embarras de paris

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1354 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La poésie : formes et significations

Lecture analytique 1 : Boileau, Satires VI, « Les embarras de Paris », 1660 – (extrait, orthographe modernisée)

Structure du texte :
v. 1 à 27 : plainte du poète face aux bruits entendus de chez lui.
v. 28 à 42 : Le poète tente de se frayer un passage à travers les rues parisiennes.
v. 43 à 70 : description d’un accident conduisant à un embouteillage.Caractéristiques de l’extrait :
Poème en alexandrins, rimes suivies. Blâme de la vie parisienne.
Registres satirique et lyrique.

Introduction
Amorce : 17ème, ville de Paris voit exploser sa démographie et les transports se multiplient.
Présentation du recueil : Boileau, représentant des classiques. Petit bourgeois qui va devenir courtisan. Théoricien des règles du théâtre classique dansson Art poétique. Mouvement littéraire : le classicisme.
Satires → attaque les mœurs déréglées et le mauvais goût de son temps, ou encore de certains de ses rivaux (cf. Abbé de Pure dans le poème étudié). Héritier d'une tradition qui remonte aux poètes satiriques latin, et notamment Juvénal dont il est ici l'imitateur, il s'attaque dans ce texte aux embarras de Paris.
Présentation du poème :long poème présentant la journée du poète confronté aux bruits et aux encombrements de la ville et de la foule. Le poète passe de chez lui à dehors, se plaignant sans cesse. Il fait l’observation satirique de la vie parisienne présentée comme agitée et bruyante.
Problématiques : Comment l’auteur décrit-il la vie parisienne ?
Quelles représentations de la ville Boileau propose-t-il ?

I. Unescène vivante

A) Une scène réaliste

• notations spatiales nombreuses : « à Paris » v.2, « ici » v.4, « du lit » v.5, « chez moi » v.6, « partout » v. 2/v.59, « en mon lit » v. 29, « en quelque endroit que j’aille » v. 31, « Là » v. 35/ v. 40 / v. 43, « vers l’église » v.36, « plus loin » v.37, « en ce lieu » v.39, « grimpés au toit d’une maison » v.41, « de loin » v.44, « sur la pavéglissant » v.46 « en un grand tas de boue » v.48, « en cet endroit » v.54, « en certain lieu » v.63, « vingt ruisseaux » v.67, « où je suis » v.69, « où je puis » v.70.

→ Ces notations ont plusieurs fonctions :
- Elles montrent le passage de l’intérieur à l’extérieur et le déplacement du poète dans la ville.
- Elles insistent sur le caractère réaliste voire prosaïque de la scène décrite.

•notations temporelles : « durant les nuits entières » v.3, « durant la nuit obscure » v.11, « à peine les coqs » v. 15, « déjà » v. 21, « tandis que » v.23, « à l’instant » v.49, « bientôt » v. 18/v.51, « en moins de rien » v.52, « aussitôt » v.57, « le jour déjà baissant » v.54.
+ Utilisation du présent d’énonciation et recours à des participes présents (v.30/v.59…)qui donnent l’impression que lascène a lieu au moment de la lecture.
→ Ces indicateurs mettent en valeur, et la chronologie de la scène, et la vitesse à laquelle vit le monde parisien puisque tout semble s’y dérouler simultanément.

• caractère réaliste des anecdotes rapportées : Il s’agit de scènes banales – miaulements nocturnes des chats, coups de marteau matinaux d’un serrurier, activités des paveurs et descouvreurs, scène de l’enterrement…
+ Diversité des personnages rencontrés : le serrurier, les laquais, les paveurs, les couvreurs…
→ mise en scène des différents métiers de la ville au XVIIe siècle.

B) Une scène d’embarras (cf. titre du poème et v.50)

• une ville bruyante et agitée
-champ lexical du bruit : « cris » v.1, « miaule » « grondant » v.7, « roule sa voix v.8, ‘cris aigus » v.16,« grand bruit » v.19, « concert » « retentir les nues »v.24, « au bruit » v.25, « aboyer » v.38, « mugit » v.55, « jure » v.55, « sonnant » v.56, « cris » v. 61, « ouïr » « tonnerait » v.62.
-champ lexical du foisonnement : « partout » v. 9, « à foison » v. 30, « un peuple » v. 20, « les passants » v. 26, « la foule » v. 32, « vingt carrosses » v. 39, « un grand troupeau de bœufs » v. 42
+...
tracking img