Bonjour tristesse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2226 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Cécile, adolescente insouciante, a passé son enfance en pension. Elle vit depuis deux ans avec son père Raymond qui est veuf et qui a la quarantaine. Elle mène une existence oisive et bénéficie d’une grande liberté. Son père a de nombreuses maîtresses auxquelles Cécile s’habitue assez facilement .
L’été de ses 17 ans, Cécile , son père Raymond, et Elsa, sa maîtresse du moment, partent envacances sur la Côte d’azur. Raymond a également invité Anne, une femme séduisante et brillante, qui était l’amie de son épouse. Très vite Anne prend en main la vie de Cécile et décide notamment de la faire travailler, celle-ci ayant raté son baccalauréat cette année-là. Anne regarde également avec un œil critique l’aventure que Cécile a avec Cyril, un étudiant qui passe ses vacances dans la région.Raymond délaisse peu à peu Elsa et devient l’amant d’Anne. Il est décidé à changer de vie pour elle et envisage même de l’épouser.
_Eleonore de la Bime, in http://www.alalettre.com/sagan-bonjour.htm _
1. Typologie du roman
classifié de roman d’analyse personnelle >> un “je” observe les autres, son entourage, et s’observe soi-même, à un moment de crise et à travers tout le roman.le drame vécu par le personnage principal (Cécile) et le sentiment qui s’y suit donnent la tonalité (désenchantée) au roman; en effet, c’est la tristesse qui est à l’origine de ce récit tragique, de même que ce sont les sentiments éprouvés par Cécile qui dicteront le cours des événements.
le roman met en relief les traits psychologiques et distinctifs des différents personnages. Là,l’action est au service de cette finalité. D’ailleurs, les comportements de Cécile, d’Anne, de Raymond, d’Elsa et de Cyril seront provoqués par la force ou la violence de leurs sentiments (parfois, contradictoires) et de leur caractère.
2. Localisation de l’action dans le temps et l’espace
Il convient d’ajouter que l’espace et le temps sont déterminants dans cette histoire: la chaleuraccablante, le soleil, la présence de la mer sont des éléments essentiels dans ce roman. En fait, Cécile se montre par moments impuissante face au poids de la chaleur et de la lumière; dominée, elle se laisse emportée par les circonstances, devient passive face à la violence passionnelle de Cyril. D’autre part, le climat lui aussi constitue une sorte d’éveil à la sensualité. L’espace lui-même est propiceaux rencontres amoureuses, avec ce sable doré, cette mer berceuse, ce bois de pins invitant les couples à épanouir leurs amours estivales.
3. Le narrateur
Cécile est la narratrice et le personnage principal du roman. Il s’agit donc d’un narrateur autodiégétique (intradiégétique). La focalisation utilisée au cours de l’oeuvre est interne et externe, restrictive et intervenante.
Le discoursde la narratrice est subjectif, puisqu’elle nous fait part de ses pensées intimes, de ses doutes, de ses suppositions et conclusions, de ses sentiments. Elle analyse tous ceux qui l’entourent, en faisant preuve dune extrême perspicacité. Ce roman concerne la biographie de la narratrice, pendant une courte période de sa vie.
4. Les procédés narratifs (du récit)
5. Le symbolisme du titretristesse >> c’est ce sentiment jusqu’alors «inconnu» pour la narratrice, devenu obsessif, constant («dont l’ennui et la douceur m’obsèdent», dira-t-elle dès l’ouverture du roman), telle une blessure dont la douleur est douce et permanente; mais c’est aussi un sentiment «complet» et «égoïste» (donc personnel et profond), causé par le «regret» et le «remords» de ce qu’elle avait poussé Anne Larsenà faire (le suicide dissimulé en accident); il s’agit d’un sentiment troublant, percutant, qui l’empêche de se rapprocher des autres gens, d’établir des rapports plus intimes et stables avec autrui («Aujourd’hui, quelque chose chose se replie sur moi comme une soie, énervante et douce, et me sépare des autres.», ajoutera-t-elle dans le premier paragraphe du roman); c’est le sentiment qui...
tracking img