Bonjour

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (626 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Résume

Jean Baptiste Clamence, jadis avocat à Paris s’installe à Amsterdam, il fait la connaissance d’un compatriote dans un bar et lui dévoile son Histoire. Lui qui a mené une brillante carrièreJusqu’au jour où il entend un rire, qui lui ouvre les yeux, sur sa vanité. Puis cette remise en cause sur son orgueil lui a permis de se rappeler qu’il avait vu, un soir, une jeune femme se jeter dansla Seine. Et Comme paralysé par le froid, il n’a rien fait pour la sauver et a poursuivi son chemin. Se rendant Compte que la vie n’était qu’une comédie, Il confesse ses erreurs pour avoir ledroit de juger les autres. La majeure partie des confessions de JB Clamence se déroule au bar Mexico-city, elles se poursuivent dans l’ile de Zuyderzee pour prendre fin dans le domicile de Clamence ouil confesse le vol d’un tableau. Ces confessions s’étalent sur une période de six jours.

L’auteur
Albert Camus, né le 7 novembre 1913 à Mondovi  en Algérie et mortle 4 janvier 1960 à Villeblevin dans l'Yonne.
Albert Camus, est un écrivain, et philosophe français.  Il fut aussi un journaliste militant engagé dans la Résistance et dans les combats moraux de l'après-guerre.
Il est rédacteur en chefdu journal Combat.
En 1957, il obtient le prix Nobel de Littérature. Parmi ses œuvres :
La Peste (Roman) 1947.
L’Homme révolté (essai).L’Etat de siège (Théâtre).

Titre
1956 est l’année de publication de La Chute. Camus avait penséà d’autres titres, notamment « Le Cri » (contre la société, les existentialistes). Le titre « La Chute » a une dimension morale et sociale, physique, religieuse, géographique et, bien sûr, littéraire.C’est d’abord une chute physique, celle du suicide de la jeune femme.
C’est aussi une chute sociale car il fait du recel au Mexico-City. Il est « juge-pénitent » : il se châtie lui-même...
tracking img