Candide comment on fit un bel autodafé (voltaire)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (794 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Objet d’étude: L’argumentation
Groupement: Ecrire contre l’oppression
Texte n°3
Auteur: VOLTAIRE (XVIIIème siècle)
Œuvre: Candide
Extrait: Comment on fit un bel autodafé…(chapitre 6)
Date: 1759____________________________________________________________

_____

INTRODUCTION:
Voltaire est issue d’une famille bourgeoise aisée, de son vrai nom François Abrouet. Son caractère critique etses attaques envers la noblesse le font embastillé. Il sera plus prudent et publiera à l’étranger. Cet auteur a été le conseiller de monarque et a beaucoup voyager. Cela lui offre une polyvalenced’écriture, il écrit aussi bien du théâtre que de la poésie et des contes. Il invente le conte philosophique, reprend principe du conte et y ajoute des faits de société pour se protéger de la censure.Candide est l’un des derniers, plus pessimiste. Cet extrait assez horrible, nous parle de supplice en conservant toutefois un ton ironique et désintéressé.

Lecture à haute voix
PLAN:
I/La décisionde l’autodafé
II/ Le déroulement de l’autodafé

EXPLICATION:

I/La décision de l’autodafé
1) Une situation dramatique
- Autodafé: acte de foi par le feu, de destruction par le feu.
- On partd’un évènement réel et hors du commun, donc fait appel à des sages. Désignés par des hyperboles. L4 « moyen plus efficace ». Donc les sages décident d’offrir un autodafé au peuple. La décision estofficiel mais décalée, il n’y a pas de rapport avec les évènements. C’est un décalage ironique.
2) Le détournement ironique
- Pas de lien entre tremblement de terre et exécution. La logique à trouverest religieuse. Une offrande pour calmer Dieu. Stratégie de Voltaire qui se passe d’explication pour mieux attaquer la religion.
- Utilisation d’antiphrase propre à l’ironie « bel autodafé ». L6 lemot « spectacle » ne convient pas « cuir à petit feu » non plus. Humour noir. L7 « est un secret infaillible ». L’impression d’une recette de cuisine renforce aspect ironique.
3) Critique des...
tracking img