Carnets de naufrage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (478 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Je m'aime jsdjjd jdjdjdj djdjdjs jsjhds djsjjs jsjd hshsj shshjs jsjjs jjsjs jsjsjs jsjsj. Sjsjsj bjsjsjs jsjssj jsjjs jdjjdd urjrjr uueue hejejej hejdjd hdjdj jdjjdhd hdjdj jdjdjd jsjdjdj jsjdjdjjsjdjdj jdjdjdj jdjddjbjdjdd jdjdjd hdhdd hhdjd hdhdh hdhdhd hhdj hdhdh hdhdh hdhdh hdhhddh dhshdh hshdhd hdhdhdh hhdhdh hdhdhdhd djdjjdjs 20 ans en 250 mots
On m'a demandé la semaine dernière d'écrireun très court texte (250 mots) sur la pédagogie musicale, qui se glisserait dans un article plus complet sur la pédagogie en général. Public cible: les parents du Collège où j'enseigne une semainesur deux. Tâche impossible? J'y ai songé. Comment réussir à résumer en si peu de mots 20 ans de pratique quotidienne de la chose? Comment réussir à « faire simple » sans que ce soit trop b-a-ba,suffisamment « artistique » pour qu'on ait l'impression que la musique est un langage autre entièrement? Voici ce que cela a donné (en 281 mots, je plaide coupable pour le léger dépassement)...
Commentpeut-on réussir à enseigner une matière en apparence aussi insaisissable que la musique, reposant presque entièrement sur le non-dit? Principalement en l’abordant comme une nouvelle langue dont onprésentera les rudiments aux élèves, un à la fois, mais toujours de façon ludique. Il faudra tout d’abord porter une attention soutenue à l’apprentissage cohérent des bases : lecture des notes (essentielle sil’on veut éventuellement accéder à un niveau élevé), puis des signes (phrasés, articulations, nuances, tempi) avant de décrypter les intentions musicales. (Qu’a voulu exprimer le compositeur ici?Comment réussir à en transmettre les subtilités?) Plutôt que de se fier à un plan de cours rigide ou à une méthode éprouvée, il faut aussi oser croire en son intuition pédagogique puisque rien n’estjamais assuré, quand on considère que l’on travaille avec un matériau humain (l’élève mais aussi l’œuvre interprétée), forcément insaisissable.

Les heures de travail à l’instrument seront nombreuses...
tracking img