Ccpe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1456 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
/ Pérou /
PRINCIPAUX INDICATEURS Population : 28 millions d’habitants PIB : US$ 134 206 000 000 Taux de croissance : 0,95% (2009) Taux d'inflation : 0.25% (2009) Exportations vers la France : US$ 169 000 000 (2009) Importations françaises : US$ 205 000 000 (2009) Position de la France : 21º (2009) IDE : 17.953 MUSD en 2008

PRÉSENTATION ECONOMIQUE DU PÉROU

L’économie péruvienne a faitpreuve d’une bonne performance. En 2009, dans un climat tendu, le Pérou a enregistré une croissance de 1% du PIB (130.324 MUSD) tirée, notamment, par le secteur de la construction (+6%). L’inflation n’a atteint que 0,25%, en dessous des estimations de la Banque Centrale du Pérou. Les exportations ont atteint 26 714 MUSD, alors que les importations se sont élevées à US$ 21 817 MUSD. La classification dela dette péruvienne s’est améliorée grâce à l’évolution positive de l’économie, la stabilité monétaire, la croissance des réserves internationales, la réduction de la dette, ainsi que la stabilité politique et institutionnelle.

LES TENDANCES DE L’ECONOMIE
Le Pérou présente, en ce moment, de bonnes opportunités d’affaires. Le pays a une diversité de climats et possède des richesses minérales,énergétiques, agricoles, forestières ainsi que des produits de la pêche. Son taux de croissance a été le plus élevé d’Amérique latine en 2008 (9.8%). Dans un contexte général tendu qui, en 2009, a entraîné la baisse de la cote des principaux produits d’exportation (cuivre, zinc, or et produits agricoles), le Pérou a fait preuve d’un climat d’affaires stable et la confiance des entrepreneurs s’estmaintenue malgré la baisse du PIB à 0.95% en 2009. L’ouverture du Pérou aux marchés internationaux offre de bonnes opportunités pour le commerce extérieur : les Traités de Libre-échange avec les Etats-Unis et la Chine sont entrés en vigueur en janvier 2009 et en mars 2010, respectivement et le traité avec l’Union Européenne vient d’être signé le 19 mai lors de la réunion de l’ALC-UE en Espagne. Lestraités avec le Canada, Singapour et la Thaïlande sont également en vigueur et ceux avec le Japon et la Corée sont en cours de négociation. Deux accords de complémentarité économique sont en vigueur avec le Mexique et le Chili.

Chambre de Commerce et d’Industrie Française au Pérou

mai 2010

/ Pérou /
LES ECHANGES COMMERCIAUX FRANCO-PERUVIENS
La présence économique française au Pérouest encore modeste. Les autres partenaires européens, l’Espagne, le Royaume-Uni et les Pays-Bas sont respectivement les 1ers, 2èmes et 4èmes investisseurs. Parmi les pays de l’Union Européenne, l'Allemagne est le principal fournisseur du Pérou. Seule la réalisation des grands contrats pourrait donner l'impulsion nécessaire. Les exportations vers la France (169 M $ US) sont principalement desproduits alimentaires (71% des importations totales), les métaux (15%), les textiles (3,7%) et les minéraux (6,3%). On peut mentionner : les asperges, le zinc, les vêtements de coton, les artichauts, le café, la farine de poisson, etc. Les importations en provenance de France (205 MUSD) comprennent des biens intermédiaires (48%), des biens d'équipement (27%), les biens de consommation (12%) et lesproduits alimentaires (8%). Ex : médicaments, machines, automobiles, parfums, cosmétiques. La France est le 21ème fournisseur du Pérou et le 21ème client. Avec 317 millions de dollars en 2008, les investissements français au Pérou sont très modestes (seulement 1,77% du stock total d'IDE). Il est à noter, cependant, un regain d'intérêt des entreprises françaises (Total, Alstom, Alcatel, Thales...) pource pays d'Amérique du Sud.
LES SECTEURS PORTEURS

BATIMENT Le secteur du BTP et de la construction a enregistré une croissance soutenue jusqu’en 2008 (+15%) avec une légère baisse en 2009 (+6.4% 2009) qui émane en partie du dynamisme des investissements publics et privés. Pour l’année 2010 la croissance de ce secteur est estimée à 9.4%. Les programmes publics de logements sociaux « Mivivienda...
tracking img