Chapitre 7 un vieux qui lissait des romans d'amour luis sepulevda

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (424 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 7

Ce texte est un extrait du chapitre 4 du livre un vieux qui lissait des romans d’amour , un livre écrit en 1989 par luis sepulveda, écrivain chilien né en 1949 au chili, ce livre futl’un de ses plus grand succès.
Il raconte l’histoire, la vie d’un homme le vieux.

Dans cette extrait nous avons plusieurs personnages le maire le vieux et les hommes prient pour l’expedition
Eneffet cette extrait traite d’une partie de l’expedition des hommes partis a la recherche de l’ocelote
Tout d’abord nous pouvons dire que le maire est plus pour les hommes un ralentisseur en effetligne… «  a plusieurs reprises ils avaient du s’arreter a cause des bottes du gros »
Nous pouvons voir que le maire n’est pas du tout un homme de terrain, d’expedition et qu’il ny connait rien ,contrairement au vieux et a ses compagnons d’expedition ligne…. «  soudain il perdit une botte…le vieux et son compagnon…. »
Nous pouvons aussi voir que le gros fait toujours preuve d’autorité ligne… « trouvez moi ma botte »
Cette suite de l’extrait nous confirme le fait que le maire ne connait rien a la jungle ligne… «  le maire se pencha et essaya de creuser la boue » mais le vieux et sescompagnons sont quand a eux des hommes qui connaissent les danger de la jungle il préviennent d’ailleurs le maire ligne… «  a votre place je ne ferrais pas sa » ligne… « c’est vrai rencherit le vieux »
Nouspouvons également voir que le maire est un etre impulsif qui tue un scorpion ligne… «  il decharge les 6 balles sur l’animal » juste par enervement de s’etre fait une fois de plus ridiculiser pour sonincompétence
Cette page nous montre que le maire est vraiment pris pour un moins que rien et cela malgres son statut
Ce sont les hommes qui sont obliger de lui conseiller meme sa facon de marcherligne… « montez a reculons … » car trop gros il a du mal a monter les collines
Enfin son statut de maire est difficilement respectable dans cette expedition etant donner que la maire descent...
tracking img