Chimie verte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3704 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE - N°5 Juillet-Août 2007 — 19

Article de synthèse

LA CHIMIE VERTE
Par Khalid Riffi Temsamani Département de Chimie,Faculté des Sciences, Université Abdelmalek Essaâdi, Tétouan

RESUME : La chimie verte est un ensemble de principes qui ont pour but de réduire ou d’éliminer l’utilisation ou la génération de substances dangereuses émanant des processus dedesign, de fabrication et d’application de produits chimiques. Ces principes, au nombre de 12 “Les 12 Principes de la Chimie Verte”, sont décrits ici et des exemples sont donnés pour que nos chercheurs, industriels et universitaires, l’adoptent comme une ligne de conduite au laboratoire, une règle d’éthique voire même un “Sermon d’Hippocrate” pour les Chimistes. Cet article a aussi pour but d’attirerl’attention des personnes travaillant dans des laboratoires sur les concepts suivants : minimiser les déchets à la source ; maximiser l’efficacité de l’atome ; réduire l’utilisation de réactifs toxiques ; conserver l’énergie et accroître l’utilisation de ressources renouvelables. Le Dr. Terry Collins, Professeur de Chimie à Carnegie Mellon University, avait l’habitude de dire: “La chimie doitjouer un rôle important pour maintenir une civilisation durable sur terre”. Pour montrer cela, des exemples de composé verts sont présentés et discutés dans cet article. Mots Clés : Chimie verte ; matériaux biodégradables ; carburants du futur Tout a commencé aux Etats Unis lorsqu’en 1990, l’agence américaine de protection de l’environnement (EPA), suite aux pressions croissantes de groupes défenseursde l’environnement épaulés par quelques sénateurs, a pour la première fois fait amender au sénat une loi dénommée «The Pollution Prevention Act». Cette loi «charte» en quelque sortes, est considérée comme une ligne de conduite pour une politique US en matière de prévention ou de réduction de la pollution à la source à chaque fois que cela est possible. L’objectif ultime que la loi vise est lasanté de l’homme et la protection de l’environnement. Dans cette vision, la chimie verte est justement l’utilisation de la chimie pour prévenir la pollution de l’environnement. Malgré que cela puisse paraître pour certains comme un paradoxe, il ne l’est point ! La chimie verte se doit d’appliquer des solutions innovantes à des situations réellement vécues en

20 — LES TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE -N°5 Juillet-Août 2007

terme de pollution environnementale. Les 12 principes de la chimie verte ont été développés à l’origine par des ex agents de la EPA, Paul Anastas et John Warner, dans Green Chemistry: Theory and Practice. Ces principes tracent la feuille de route pour les chimistes en vue d’instaurer une logique chimie verte dans leurs actions. Voici donc les 12 principes tels qu’ils ontété définis par leurs auteurs :
1. Prévenir : Envisager des synthèses chimiques non génératrices de déchets à traiter ou à gérer 2. Maximiser l’économie atomique : Ne pas laisser d’atomes de côté lorsqu’on fait une synthèse. Essayons que le produit final contienne une proportion maximale du produit de départ. Il faudrait qu’il n’y ait pratiquement pas d’atome non utilisé. 3. Prévoir des synthèseschimiques moins nocives ou potentiellement dangereuses 4. Œuvrer à la création de produits chimiques moins nocifs 5. Utiliser des solvants plus sécuritaires: Eviter l’utilisation de solvants, agents de séparation ou autres produits auxiliaires. Si ces derniers sont nécessaires, utiliser ceux qui sont inoffensifs. 6. Favoriser l’efficacité énergétique: Enclencher des réactions chimiques à latempérature ambiante et pression normale à chaque fois que c’est possible. 7. Utiliser des matières premières renouvelables : généralement des produits agricoles ou des déchets émanant d’autres processus. Il faut éviter d’utiliser toute source provenant du pétrole, gaz et charbon 8. Diminuer la génération de produits de dégradation à caractère toxiques 9. Utiliser des catalyseurs : en lieu et...
tracking img