Christophe colomb

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2380 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Christophe Colomb (1451, 20 mai 1506 à Valladolid, Espagne, lieu et date de naissance controversés), navigateur, marchand et vice-roi des Indes, nommé par la reine Isabelle de Castille, fut le premier européen de l’histoire moderne à traverser l’Océan Atlantique et à découvrir une route d’aller-retour entre le continent américain et l’Europe. Ses voyages marquent le début de la colonisation de l»Amérique par les européens.

Origines de Christophe Colomb

Controverse sur sa naissance
Il y a plusieurs versions sur son origine, la plus traditionnelle soutient qu’il est né en 1451 probablement à Gênes ou Savone, Italie. Une maison dite natale de Colomb se trouve aussi à Calvi, Haute-Corse, citadelle génoise à l’époque. Marie-Nicolas Bouillet indique qu’il était fils d’un fabricant dedraps de Gênes. Son frère était Bartolomeo Colomb.

Les recherches d’Augusto Mascarenhas Barreto ont recemment avancées la possibilité de son origine portugaise. Christophe Colomb serait ainsi né au Portugal d’une famille juive. D’ailleurs il donna le nom de Cuba à l’île actuelle en référence à une terre de l’Alentejo, la ville Vila de Cuba au district de Beja, Portugal.

D’autres sourcesalternatives présentent l’hypothèse de son origine catalane, et placent sa ville de naissance dans le royaume d’Aragon.

Les débuts marins de Christophe Colomb (1476)

En 1476, il embarque sur un convoi en partance pour Lisbonne puis l’Angleterre. Le convoi est attaqué par les Français et Christophe Colomb se réfugie à Lagos puis part chez son frère, cartographe à Lisbonne. Il épouse en 1479 DonaFelipa Perestrello e Moniz d’une famille de noblesse portugaise, fille de Bartolomeu Perestrelo, un des découvreurs des îles de Madère et de Porto Santo, avec qui commença la colonisation en 1419-1420. Felipa meurt peu de temps après la naissance de leur seul fils, Diego Colomb, qui est né en 1480 sur l’île Madère. Christophe Colomb se perfectionne alors dans les sciences de la navigation, avec lescartes que son épouse apporta en dot : les cartes des vents et des courants des possessions portugaises de l’Atlantique qui appartenaient à Bartolomeu Perestrelo en voyageant notamment pour le roi portugais en Afrique.

Christophe Colomb : le projet de voyage aux Indes

C’est aux alentours de 1484 que l’idée de passer par l’Atlantique pour aller aux Indes lui vient («rejoindre le Levant par lePonant»).

Le jeune navigateur est loin d’être le seul à penser à une telle chose. Une partie de la communauté scientifique de l’époque croit en la probabilité d’une telle expédition grâce notamment aux écrits de Ptolémée qui a même fait des estimations sur la distance à parcourir : 16 090 km. La distance, très largement fausse, paraît trop importante à Christophe Colomb qui la réduit à 2 414km.

Le futur explorateur n’est pas au bout de ses peines. Un groupe d’experts choisi par le roi Dom João II (Jean II du Portugal) rejette son projet. Christophe Colomb se tourne alors en direction des chefs d’États rivaux du Portugal. Il est reçu par Isabelle de Castille en 1486 mais une réponse négative lui est à nouveau rendue en 1490. En 1491, sa demande est en passe d’être acceptée mais satrop grande ambition fait échouer sa quête, il veut notamment être vice-roi de toutes les terres découvertes et obtenir un titre de noblesse. C’est grâce à l’insistance du conseiller du roi Ferdinand que le projet est approuvé par la reine notamment aux vues des possibles retombées économiques : n’oublions pas que c’est une nouvelle route vers les Indes qui risque d’être découverte.

ChristopheColomb : le Ier Voyage (1492-1493)

Le 3 août 1492, Christophe Colomb est au départ à Palos de la Frontera (Huelva) avec 3 navires (2 caravelles, la Pinta et la Niña et une nef, la Santa María) et 90 membres d’équipage. Une première escale a lieu aux Canaries, à Las Palmas de Gran Canaria du 9 août au 6 septembre, (la route du sud a été choisie pour éviter les croisières portugaises au large...
tracking img