Claude francois

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2806 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Origines [modifier]
Il porte les prénoms de Claude, Antoine, Marie. Il était de tradition chez les François d'appeler les garçons par un prénom commençant par un A, mais Chouffa, sa mère, sut imposer le prénom de « Claude ». Antoine lui fut donc attribué en deuxième prénom et Marie, le prénom de la Vierge, en troisième pour protéger l'enfant.

Son père, Aimé François (1908-1961)[1], d'originelyonnaise, est contrôleur du trafic sur le canal de Suez lors de la naissance de Claude le 1er février 1939, à Ismaïlia, en Égypte.
Sa mère, Chouffa, alias Lucia Mazzeï (1910-1992)[2], dont la famille est originaire de Calabre en Italie, s'occupe du foyer familial et a longtemps joué du piano.
Les deux frères de sa mère, l'un violoniste, l'autre pianiste, accompagnaient les films muets, puisont joué pour le five o'clock tea de l'armée britannique qui occupait le canal de Suez.
Claude François était alors au lycée français du Caire (1953-1954) et assistait à leurs répétitions. Il fait alors une première année de violon [3].

Famille [modifier]
Josette François, sa sœur aînée, qui écrira ses mémoires à 74 ans en 2008[4].
Isabelle Forest, qui fut sa compagne pendant sept ans [5] etdont il aura deux enfants :
Claude François junior, surnommé enfant Coco, né le 8 juillet 1968,
Marc François, né le 15 novembre 1969.
Biographie [modifier]

Statue le représentant, sur sa tombe.La famille de Claude est expulsée d’Égypte (avec de nombreux Français et Britanniques) lors de la nationalisation du canal de Suez; il arrive avec ses parents à Marseille en 1956. La familles’installe à Monaco puis à Nice.

Claude apprend le piano, le violon et la batterie. Il fait ses débuts dans l’orchestre d’Aimé Barelli, aux Tongas. Il trouve ensuite une place de batteur dans un quartet de jazz à Monte-Carlo, chose que son père n’approuvait pas, car il souhaitait que son fils devînt comptable[6].

L’hiver 1960, il monte à Paris sur les conseils de Brigitte Bardot et de Sacha Distel ;il est accompagné de Janet Woolcoot, qu’il a épousée le 5 novembre 1960 à Monaco.

En mars 1961, son père décède d’une maladie des poumons; persuadé que la France l'a abandonné, il s’est laissé mourir.

En 1962, Claude interprète Nabout twist (version française), sous le pseudonyme de Kôkô, et obtient son premier succès avec Belles belles belles, une adaptation de Girls girls girls (are madeto love), composée par Phil Everly des Everly Brothers et interprétée initialement par Eddie Hodges. En 1963, il demande à Michel Bourdais, dessinateur à Salut les copains, de réaliser son portrait. Il qualifiera de « merveilleux » ce dessin hyper-réaliste qui est devenu par la suite, très célèbre.

En 1964, Claude se produit à l’Olympia. L'année 1966 voit l’apparition des Claudettes, sesdanseuses qui lui resteront attitrées. En décembre, son premier Olympia avec quatre d’entre elles est un événement qui séduit et déchaîne le public. Claude utilise alors le dessin de Michel Bourdais pour en faire un symbole de sa mutation artistique.

En 1967, il compose avec Jacques Revaux et écrit avec Gilles Thibaut le titre Comme d'habitude, à la suite de sa rupture avec la chanteuse France Gall,titre qui sera adapté en anglais par Paul Anka (My Way) et repris notamment par Frank Sinatra, Elvis Presley et Sid Vicious (non sans des modifications du texte).

Le 13 mars 1967, Claude François et Janet Woolcoot divorcent. Cette dernière l’avait à vrai dire quitté depuis le printemps 1962 pour Gilbert Bécaud, qu’elle avait rencontré à l’Olympia.

En 1967, Claude fonde sa maison de disques,Flèche. La chanteuse belge Liliane Saint-Pierre est la première artiste qui chante sur le label Flèche. Il rencontre Isabelle Forest, qui donne naissance à Claude Junior, le 8 juillet 1968, et à Marc, le 15 novembre 1969. Sa chanson Parce que je t'aime mon enfant est adaptée en anglais et reprise par Elvis Presley sous le titre My Boy.

Le 14 mars 1970, un malaise le surprend pendant un...
tracking img