Conflit de la banane

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1170 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
DM D’ECONOMIE :
LA PRIME POUR L’EMPLOI
ET
LE REVENU DE SOLIDARITE ACTIVE.

1) De quelles manières le système fiscal et social français joue-t-il un rôle de redistribution des revenus.

La redistribution des revenus correspond à une action de l’Etat et des organismes sociaux qui modifient la répartition primaire des revenus en prélevant des revenus chez certains pour lestransférer à d’autres. Elle a pour but de réduire les disparités entre les ménages. La redistribution peut s'opérer de deux manières :

▪ Verticalement, des plus riches vers les plus pauvres. (impôts…)
▪ Horizontalement, des actifs vers les inactifs. (cotisations sociales)

Le système fiscal et social français y joue un rôle en :
▪ Faisant des prélèvementsobligatoires : Ce sont les prélèvements effectués sur les revenus des ménages soit par les impôts soit par les cotisations sociales.
• Les impôts permettent une redistribution verticale. On distingue deux types d’impôts :
• Les impôts directs sont directement versés au Trésor public par les agents économiques. Il s’agit de l’impôt sur le revenu, impôt sur lessociétés, impôt de solidarité sur la fortune...
• Les impôts indirects que les agents économiques payent sans reverser l’argent directement à l’Etat il s’agit principalement de la TVA.

• Les cotisations sociales permettent une redistribution horizontale. Il existe quatre catégories de cotisations sociales :
• Les cotisations maladies : maladie,maternité…
• Les cotisations familiales : allocations familiales…
• Les cotisations vieillesse : retraite complémentaire…
• Les cotisations d’assurance chômage.
Les cotisations sociales sont à la fois à la charge du salarié et à la fois à la charge de l’employeur.
.
▪ Créant des aides et subventions :• Prime pour l’emploi qui est une aide au retour à l'emploi ou à la poursuite d'une activité professionnelle. Elle a pour but d’inciter à la reprise ou la poursuite d'une activité professionnelle et de redistribuer du pouvoir d'achat aux travailleurs à bas revenus.

• Le Revenu de solidarité activité (RSA) garantit à ses bénéficiaires un revenu minimum et soutient leretour à l'activité professionnelle. Le RSA poursuit plusieurs objectifs :
• inciter à l'activité professionnelle grâce à une meilleure articulation entre prestations sociales et revenus du travail.
• faciliter une insertion durable dans l'emploi.
• lutter contre la pauvreté au travail.

Cependant on remarque que ce n’estquasiment que le dernier quintile qui transfert au premier quintile. De plus la redistribution en France ce fait principalement par le salaire minimum et par la sécurité social au lieu de se faire par la fiscalité et par les transferts.

2) Synthèse sur les effets de la mise en place de la PPE et du RSA sur la situation des ménages français.

De nos jours il y a de plus en plus de françaisqui sont désignés comme « pauvres » c’est pourquoi l’Etat essaye de mettre en place des mesures pour lutter contre la pauvreté de ceux-ci.
La prime pour l’emploi (PPE) est un complément de revenu versé par l'État français aux salariés qui occupent un emploi à faible salaire, dans un but incitatif.
Le Revenu de solidarité activité (RSA) remplace le revenu minimum d'insertion etl'allocation de parent isolé pour les personnes privées d'emploi. Il apporte une incitation financière aux personnes sans ressource qui reprennent un emploi et il complète les ressources des personnes dont l'activité professionnelle ne leur apporte que des revenus limités.
On peut se demander quels sont les effets de la mise en place de la PPE et du RSA sur la situation des ménages français....
tracking img